Il est divulgué dans une ambiance plus intime, loin du spectacle et des paillettes qui accompagnent le référendum depuis des années. Le virus a bouleversé le monde du football et aura également un impact sur le résultat de cette édition. Qui est le meilleur joueur 2020? Les bulletins de vote ont été remplis il y a plus d'un mois, sans que l'on se souvienne forcément du football dominant développé par le Club Bruges durant les trois premiers mois de l'année. Ce qui n'a pas empêché le champion en titre de déjà récolter des prix. Simon Mignolet est le meilleur gardien, Philippe Clement le meilleur entraîneur et Charles De Ketelaere est l'Espoir de l'Année. Attribuer le Soulier d'Or au jeune talent aurait sans doute été prématuré. De ...

Il est divulgué dans une ambiance plus intime, loin du spectacle et des paillettes qui accompagnent le référendum depuis des années. Le virus a bouleversé le monde du football et aura également un impact sur le résultat de cette édition. Qui est le meilleur joueur 2020? Les bulletins de vote ont été remplis il y a plus d'un mois, sans que l'on se souvienne forcément du football dominant développé par le Club Bruges durant les trois premiers mois de l'année. Ce qui n'a pas empêché le champion en titre de déjà récolter des prix. Simon Mignolet est le meilleur gardien, Philippe Clement le meilleur entraîneur et Charles De Ketelaere est l'Espoir de l'Année. Attribuer le Soulier d'Or au jeune talent aurait sans doute été prématuré. De Ketelaere a beau être loué de toutes parts, il est toujours en phase de développement. En témoignent le nombre de débats lancés sur la position qu'il doit occuper. On juge et on condamne rapidement. Comme Eden Hazard en fait l'expérience. Si l'on se fie uniquement aux prestations de cette saison, Raphael Holzhauser est le premier candidat au trophée. Onze buts et neuf assists, le médian autrichien est l'homme qui a eu le plus d'impact sur son équipe. Le passage à vide du Beerschot ces dernières semaines n'aura guère d'incidence sur le résultat: au moment du vote, il n'était pas encore question du moindre relâchement dans le chef des Rats. Le moment de l'élection est également important. Il y a 26 ans, Michel Preud'homme disputait un Mondial phénoménal en 1994, et avait même été élu meilleur gardien de but du monde, mais les bulletins de vote devaient être remplis avant cette Coupe du monde, et c'est finalement Gilles De Bilde qui avait été proclamé vainqueur, à la surprise générale. Lior Refaelov a également des chances, lui qui est devenu le général de l'Antwerp. L'Israélien est le footballeur le plus élégant du pays. Depuis toujours, l'aspect communautaire joue un rôle dans le vote. Refaelov est-il plus connu en Wallonie que Holzhauser? Quelles sont les chances du buteur de Genk, Paul Onuachu ? Ou encore de Theo Bongonda? L'élection de Lior Refaelov constituerait une éclaircie pour l'Antwerp, qui reste sur un sombre week-end. Six jours après l'arrivée de son nouvel entraîneur, Franky Vercauteren, le Great Old a joué avec un manque flagrant de coeur, comme si tout le travail accompli par Ivan Leko s'effondrait subitement, même s'il faut rappeler que l'équipe de la Métropole était privée de plusieurs joueurs. L'irrégularité reste le fil rouge de cette compétition. Y compris du côté du Club Bruges, qui a montré deux visages à Saint-Trond. Comme à Anderlecht, qui domine des matches sans parvenir à les remporter. Le jeu de Genk, de La Gantoise et de Charleroi est également en dents de scie. Le Club Bruges risque d'accroître son avance sur ses concurrents. Le champion a entamé la saison avec un noyau inchangé, convaincu de pouvoir poursuivre sur sa lancée, grâce aux automatismes de la saison précédente. Depuis, l'arrivée de Noa Lang l'a renforcé, et Bas Dost n'a pas raté ses débuts lui non plus. S'il existe une constante cette saison, ce sont les blessures. Elles vont s'accumuler dans les semaines à venir. Pas seulement en Belgique, mais aussi à l'étranger, puisque Axel Witsel vient de se déchirer le tendon d'Achille lors d'un match du Borussia Dortmund. Un coup dur pour le Diable rouge. En prévision de l'EURO, il s'agit de maintenir en forme les joueurs-clés et l'on peut se demander de combien de temps ils bénéficieront pour reprendre leur souffle après les compétitions nationales. Et combien de footballeurs vont se blesser pendant le tournoi.