José Izquierdo (268 pts), 24 ans, devance l'attaquant polonais d'Anderlecht Lukasz Teodorczyk (183 pts) et son coéquipier brugeois Ruud Vormer (86 pts) Izquierdo est l'ailier emblématique du Club de Bruges, champion de Belgique la saison dernière et finaliste déçu de la Coupe de Belgique face au Standard (1-2). Le Colombien a reçu son trophée des mains du sélectionneur national, Roberto Martinez. José Izquierdo succède au Gantois Sven Kums élu Soulier d'Or l'an dernier. "Je remercie tout le monde, le staff, les coéquipiers, l'entraîneur, le Président. Il y a beaucoup de monde à remercier. C'est grâce à leur confiance que je suis arrivé là et que j'ai pu montrer mes capacités", a commenté le Colombien de 24 ans. C'est le 3e prix de la soirée décroché par le FC Bruges, après le titre d'Entraîneur de l'Année pour Michel Preud'homme et le titre de 'Gardien de l'Année' pour Ludovic Butelle. (Belga)

José Izquierdo (268 pts), 24 ans, devance l'attaquant polonais d'Anderlecht Lukasz Teodorczyk (183 pts) et son coéquipier brugeois Ruud Vormer (86 pts) Izquierdo est l'ailier emblématique du Club de Bruges, champion de Belgique la saison dernière et finaliste déçu de la Coupe de Belgique face au Standard (1-2). Le Colombien a reçu son trophée des mains du sélectionneur national, Roberto Martinez. José Izquierdo succède au Gantois Sven Kums élu Soulier d'Or l'an dernier. "Je remercie tout le monde, le staff, les coéquipiers, l'entraîneur, le Président. Il y a beaucoup de monde à remercier. C'est grâce à leur confiance que je suis arrivé là et que j'ai pu montrer mes capacités", a commenté le Colombien de 24 ans. C'est le 3e prix de la soirée décroché par le FC Bruges, après le titre d'Entraîneur de l'Année pour Michel Preud'homme et le titre de 'Gardien de l'Année' pour Ludovic Butelle. (Belga)