Pur produit de l'école des jeunes anderlechtois, Youri Tielemans aspire à conquérir le titre de champion le plus vite possible avec une première occasion dimanche à Bruges, avant de songer à son avenir. "Je n'ai pas de précision sur mon avenir ce soir, désolé", a lancé le néo-Diable Rouge. "Il n'y a pas de décision prise encore. Je veux d'abord me concentrer sur la fin de championnat, je me déciderai ensuite. On va essayer d'être champion, déjà dimanche, même si ce sera un match très difficile. Il nous reste trois matches, on veut les gagner tous les trois. Mais la pression n'est pas sur nous." Youri Tielemans a devancé notamment Sofiane Hanni, son coéquipier, lauréat l'an dernier et savourait la reconnaissance qui lui était faite. "Je veux remercier mes parents, ma famille, et ma petite fille qui a juste deux mois. Mais je veux remercier aussi toute mon équipe, parce que si j'en suis là aussi, c'est un travail d'équipe. Sans mon club, je ne serais pas là aujourd'hui. Cela me fait très plaisir, parce que cela me booste aussi dans la foulée d'une belle saison où j'ai beaucoup appris. J'ai beaucoup progressé et je veux encore m'améliorer." Professionnel depuis 2013, Youri Tielemans devrait franchir le pas de l'étranger la saison prochaine, convoité par plusieurs cercles européens huppés. Il est le 10e joueur du Sporting d'Anderlecht à recevoir le Soulier d'Ebène, 26e du nom. Youri Tielemans était devenu le 3e plus jeune joueur et le plus jeune Belge à disputer un match de Ligue des champions à l'occasion du match opposant son club à l'Olympiakos en octobre 2013. Pour sa première saison pro, il avait été sacré champion de Belgique avec le club mauve. Il avait été convoqué pour la première fois à l'occasion des duels des Diables Rouges en France et aux Pays de Galles en juin 2015. Sa première montée au jeu, il a pu la saluer en préparation face aux Pays-Bas le 9 novembre de l'an dernier. (Belga)

Pur produit de l'école des jeunes anderlechtois, Youri Tielemans aspire à conquérir le titre de champion le plus vite possible avec une première occasion dimanche à Bruges, avant de songer à son avenir. "Je n'ai pas de précision sur mon avenir ce soir, désolé", a lancé le néo-Diable Rouge. "Il n'y a pas de décision prise encore. Je veux d'abord me concentrer sur la fin de championnat, je me déciderai ensuite. On va essayer d'être champion, déjà dimanche, même si ce sera un match très difficile. Il nous reste trois matches, on veut les gagner tous les trois. Mais la pression n'est pas sur nous." Youri Tielemans a devancé notamment Sofiane Hanni, son coéquipier, lauréat l'an dernier et savourait la reconnaissance qui lui était faite. "Je veux remercier mes parents, ma famille, et ma petite fille qui a juste deux mois. Mais je veux remercier aussi toute mon équipe, parce que si j'en suis là aussi, c'est un travail d'équipe. Sans mon club, je ne serais pas là aujourd'hui. Cela me fait très plaisir, parce que cela me booste aussi dans la foulée d'une belle saison où j'ai beaucoup appris. J'ai beaucoup progressé et je veux encore m'améliorer." Professionnel depuis 2013, Youri Tielemans devrait franchir le pas de l'étranger la saison prochaine, convoité par plusieurs cercles européens huppés. Il est le 10e joueur du Sporting d'Anderlecht à recevoir le Soulier d'Ebène, 26e du nom. Youri Tielemans était devenu le 3e plus jeune joueur et le plus jeune Belge à disputer un match de Ligue des champions à l'occasion du match opposant son club à l'Olympiakos en octobre 2013. Pour sa première saison pro, il avait été sacré champion de Belgique avec le club mauve. Il avait été convoqué pour la première fois à l'occasion des duels des Diables Rouges en France et aux Pays de Galles en juin 2015. Sa première montée au jeu, il a pu la saluer en préparation face aux Pays-Bas le 9 novembre de l'an dernier. (Belga)