Parmi ces cinq noms se trouve le successeur d'Anthony Limbombe (Club de Bruges), désigné l'an dernier meilleur footballeur d'origine africaine évoluant dans les championnats belges des trois divisions nationales. Samatta est, avec 20 buts, le meilleur buteur du championnat. Dimata pointe à la 4e place (13 buts), juste devant Boli (12), passé juste à côté des playoffs I avec les Canaris. Longtemps blessé, Danjuma a rejoué mi-mars et pourrait s'avérer important pour les Brugeois pendant les playoffs. Quant à Carcela, il s'est érigé en leader technique et offensif du Standard. Ils seront départagés le 6 mai à l'occasion de la traditionnelle soirée de gala. Le jury est composé du sélectionneur national, de tous les entraîneurs des trois divisions nationales, de membres des rédactions sportives du pays (presses écrite et audio-visuelle) ainsi que des membres d'un jury d'honneur. (Belga)