Samatta, 26 ans, est le premier joueur du KRC Genk à décrocher le Soulier d'Ebène depuis Moumouni Dagano, lauréat en 2002. Il est le troisième limbourgeois au palmarès après Souleymane Oulare (1999) et Dagano (2002). Ce prix est de bonne augure pour l'équipe de Philippe Clément. En effet, Genk avait décroché son premier titre de champion de Belgique en 1999, grâce notamment aux 17 buts en championnat d'Oularé, et son deuxième en 2002 grâce à son redoutable duo Wesley Sonck - Dagano, 50 buts à eux deux. Samatta est des pions majeurs des 'Genkies' cette saison avec 32 buts et 6 assists en 48 matches toutes compétitions confondues. Au total, il compte 66 buts en 160 matches depuis son arrivée à Genk en janvier 2016. Les autres nominés étaient Yohan Boli (Saint-Trond), Mehdi Carcela (Standard), Arnaut Danjuma (Club Bruges) et Landry Dimata (RSC Anderlecht). A noter que Mariam Oularé, soeur du joueur du Standard Obbi Oularé, a reçu un Dunia, trophées récompensant des personnalités d'origine africaine qui se sont distinguées dans leur domaine d'activité et, dont les parcours sont des exemples pour tous. L'athlète du Racing Bruxelles, 16 ans, a notamment amélioré le record de Belgique des moins de 18 ans du 60 mètres, alors possession de Kim Gevaert. (Belga)