"Mais Kevin Pauwels était trop fort aujourd'hui, dommage. A la moitié, je pensais pouvoir peut-être encore le rattraper, mais tout à coup je suis resté coincé à quelques secondes et je me suis alors rendu compte qu'une deuxième place était le meilleur résultat que je pouvais espérer. La pluie n'a fait que rendre les choses plus pénibles. Mais c'était une chouette sensation, car cela faisait longtemps que l'on n'avait pas eu un tel parcours". Avec Eli Iserbyt, également sur le podium mais à la 3e place, deux coureurs de l'équipe Marlux-Bingoal se sont retrouvés dans le top 3. "J'avais un peu de mal au début sur cette colline. J'ai immédiatement compris que Kevin Pauwels était très fort et qu'il valait mieux miser sur lui", a-t-il indiqué. (Belga)

"Mais Kevin Pauwels était trop fort aujourd'hui, dommage. A la moitié, je pensais pouvoir peut-être encore le rattraper, mais tout à coup je suis resté coincé à quelques secondes et je me suis alors rendu compte qu'une deuxième place était le meilleur résultat que je pouvais espérer. La pluie n'a fait que rendre les choses plus pénibles. Mais c'était une chouette sensation, car cela faisait longtemps que l'on n'avait pas eu un tel parcours". Avec Eli Iserbyt, également sur le podium mais à la 3e place, deux coureurs de l'équipe Marlux-Bingoal se sont retrouvés dans le top 3. "J'avais un peu de mal au début sur cette colline. J'ai immédiatement compris que Kevin Pauwels était très fort et qu'il valait mieux miser sur lui", a-t-il indiqué. (Belga)