L'Espagnol Pelle Bilbao (Bahrain-McLaren) complète le top 5, tandis que Victor Campenaerts (NTT Pro Cycling), second Belge dans le top 10, se classe 6e à 17 secondes du vainqueur. Parti sur le coup de 14h18, Thomas De Gendt signait le temps de référence en 19:04, avant de céder sa première place provisoire à Kasper Asgreen, une seconde plus rapide (19:03). Celui-ci était devancé par son compatriote Soren Kragh Andersen, auteur du meilleur temps en 18:51. Dernier coureur à s'élancer, Maximilian Schachmann terminait en 18:57, sauvant son maillot jaune. Au général, Maximilian Schachmann compte 58 secondes d'avance sur Soren Kragh Andersen et 1:01 sur l'Autrichien Felix Grosschartner (Bora-hansgrohe). Dylan Teuns (Bahrain-McLaren) est 6e et premier Belge au général, à 1:10, juste devant Tiesj Benoot (Sunweb), 7e à 1:11. Jeudi, la 5e étape sera la plus longue de la 78e édition de la Course au soleil. Elle reliera Gannat à La Côte-Saint-André sur 227 km. Paris-Nice se terminera dimanche à Nice. (Belga)

L'Espagnol Pelle Bilbao (Bahrain-McLaren) complète le top 5, tandis que Victor Campenaerts (NTT Pro Cycling), second Belge dans le top 10, se classe 6e à 17 secondes du vainqueur. Parti sur le coup de 14h18, Thomas De Gendt signait le temps de référence en 19:04, avant de céder sa première place provisoire à Kasper Asgreen, une seconde plus rapide (19:03). Celui-ci était devancé par son compatriote Soren Kragh Andersen, auteur du meilleur temps en 18:51. Dernier coureur à s'élancer, Maximilian Schachmann terminait en 18:57, sauvant son maillot jaune. Au général, Maximilian Schachmann compte 58 secondes d'avance sur Soren Kragh Andersen et 1:01 sur l'Autrichien Felix Grosschartner (Bora-hansgrohe). Dylan Teuns (Bahrain-McLaren) est 6e et premier Belge au général, à 1:10, juste devant Tiesj Benoot (Sunweb), 7e à 1:11. Jeudi, la 5e étape sera la plus longue de la 78e édition de la Course au soleil. Elle reliera Gannat à La Côte-Saint-André sur 227 km. Paris-Nice se terminera dimanche à Nice. (Belga)