Leader pendant la majeure partie du rallye, Tänak doit laisser filer la victoire dimanche à cause d'une sortie de route sur un problème mécanique (bris de direction) dans la dernière spéciale. Malgré tout 5e, il profite cependant du retrait du Français Sebastien Ogier (Citroën C3) pour lui ravir la première place du championnat (pour quatre points). Le Finlandais Teemu Suninen (M-Sport Ford) et le Norvégien Andreas Mikkelsen (Hyundai) complètent le podium. Thierry Neuville (Hyundai) a terminé 6e au final et 3e dans la Powerstage derrière Ogier (4 pts) pour grappiller trois points de plus au classement du championnat du monde. Le pilote germanophone, qui fête dimanche ses 31 ans, conserve ainsi sa troisième place au championnat, mais à sept points de Tänak seulement. Sébastien Ogier est deuxième désormais à 4 points de l'Estonien. "Ce fut un week-end difficile, mais c'est comme ça. L'objectif aujourd'hui était de faire une bonne journée et rester devant Esapekka Lappi en économiser mes pneus pour la Power Stage", avait confié Thierry Neuville. Le prochain rendez-vous est fixé en Finlande du 1er au 4 août. (Belga)