L'adolescente, qui a dû subir une greffe osseuse lors d'une opération de plus de dix heures pour réparer une fracture de la colonne vertébrale, n'a pas renoncé à revenir en course malgré son crash qui a choqué la planète. "Aujourd'hui je m'envole pour rentrer à la maison. Vraiment très heureuse de revoir ma famille et mes amis dans les prochains jours", a-t-elle écrit sur Facebook, après plusieurs jours d'hospitalisation à Macao. "J'ai célébré ma seconde naissance le 18/11/2018 à Macao... Un nouveau chapitre s'ouvre désormais et j'ai hâte que cela commence. Concentrons-nous sur 2019", a positivé la pilote. Lancée à près de 270 km/h à l'approche d'un virage à angle droit, baptisé "Lisboa", la Dallara-Mercedes du team Amerfoort de Sophia Flörsch avait percuté la monoplace du Japonais Sho Tsuboi. Elle s'était alors littéralement envolée, le dimanche 18 novembre, pour aller se fracasser contre une cabine abritant des photographes, après avoir traversé les grillages de sécurité. Une enquête de la fédération internationale de l'automobile (FIA) concernant cet accident est en cours. Grand espoir du sport automobile allemand, Sophia Flörsch disputait sa première saison en F3. (Belga)

L'adolescente, qui a dû subir une greffe osseuse lors d'une opération de plus de dix heures pour réparer une fracture de la colonne vertébrale, n'a pas renoncé à revenir en course malgré son crash qui a choqué la planète. "Aujourd'hui je m'envole pour rentrer à la maison. Vraiment très heureuse de revoir ma famille et mes amis dans les prochains jours", a-t-elle écrit sur Facebook, après plusieurs jours d'hospitalisation à Macao. "J'ai célébré ma seconde naissance le 18/11/2018 à Macao... Un nouveau chapitre s'ouvre désormais et j'ai hâte que cela commence. Concentrons-nous sur 2019", a positivé la pilote. Lancée à près de 270 km/h à l'approche d'un virage à angle droit, baptisé "Lisboa", la Dallara-Mercedes du team Amerfoort de Sophia Flörsch avait percuté la monoplace du Japonais Sho Tsuboi. Elle s'était alors littéralement envolée, le dimanche 18 novembre, pour aller se fracasser contre une cabine abritant des photographes, après avoir traversé les grillages de sécurité. Une enquête de la fédération internationale de l'automobile (FIA) concernant cet accident est en cours. Grand espoir du sport automobile allemand, Sophia Flörsch disputait sa première saison en F3. (Belga)