A ces 60 sportifs de haut niveau sous contrats APE (aide à la promotion de l'emploi) ou Rosetta s'ajoutent les dix Bruxellois qui figurent pour l'instant sur le payroll de la Région bruxelloise via un contrat ACS (agent contractuel subventionné). Ceux-ci seront prolongés ou non à partir du 1er avril, lorsque les contrats ACS arriveront à échéance. On compte également quatre sportifs francophones engagés à l'armée dans le cadre du projet "Sport Elite Défense". Les contrats d'élites sportives, d'une durée d'un an, sont accordés par le ministre francophone des Sports, au cas par cas, après une analyse approfondie par l'Administration générale du sport d'un dossier de candidature. Les sportifs bénéficiant d'un contrat disposent d'une rémunération mensuelle et d'un accès maximal aux aides à la performance sportive et à l'encadrement "projet de vie" mis en place par l'Adeps. Seize sportifs n'ont pas vu leur contrat reconduit pour l'année prochaine. Parmi ceux-ci, on trouve notamment Tarik Moukrime (athlétisme), Arthur De Greef, Clément Geens et Maryna Zanevska (tennis), François Heersbrandt (natation) ou encore Xavier Siméon (motocyclisme). (Belga)

A ces 60 sportifs de haut niveau sous contrats APE (aide à la promotion de l'emploi) ou Rosetta s'ajoutent les dix Bruxellois qui figurent pour l'instant sur le payroll de la Région bruxelloise via un contrat ACS (agent contractuel subventionné). Ceux-ci seront prolongés ou non à partir du 1er avril, lorsque les contrats ACS arriveront à échéance. On compte également quatre sportifs francophones engagés à l'armée dans le cadre du projet "Sport Elite Défense". Les contrats d'élites sportives, d'une durée d'un an, sont accordés par le ministre francophone des Sports, au cas par cas, après une analyse approfondie par l'Administration générale du sport d'un dossier de candidature. Les sportifs bénéficiant d'un contrat disposent d'une rémunération mensuelle et d'un accès maximal aux aides à la performance sportive et à l'encadrement "projet de vie" mis en place par l'Adeps. Seize sportifs n'ont pas vu leur contrat reconduit pour l'année prochaine. Parmi ceux-ci, on trouve notamment Tarik Moukrime (athlétisme), Arthur De Greef, Clément Geens et Maryna Zanevska (tennis), François Heersbrandt (natation) ou encore Xavier Siméon (motocyclisme). (Belga)