Kenin a longtemps mené dans la première manche mais la Roumaine, jusqu'au-boutiste, a émergé à l'issue du jeu décisif. Après avoir sauvé une balle de match à 4-5 dans le 2e set, l'Américaine a progressivement pris l'ascendant sur son adversaire pour éviter la défaite. Kenin, 21 ans, est la première tête de série de l'Open 6e Sens - Métropole de Lyon, joué sur dur et doté de 275.000 euros. Elle restait sur deux défaites d'emblée, à Dubaï et à Doha, avant de battre au premier tour à Lyon la Russe Vitalia Diatchenko (WTA 107). En quarts, la Moscovite de naissance affrontera la Française Océane Dodin (WTA 130), qui a profité de l'abandon de la Suissesse Jill Teichmann (WTA 66) pour se qualifier. Vendredi en quarts de finale, Alison Van Uytvanck (WTA 62) tentera de venger ses compatriotes Greet Minnen et Ysaline Bonaventure, toutes les deux battues par Caroline Garcia (WTA 46/N.3). (Belga)

Kenin a longtemps mené dans la première manche mais la Roumaine, jusqu'au-boutiste, a émergé à l'issue du jeu décisif. Après avoir sauvé une balle de match à 4-5 dans le 2e set, l'Américaine a progressivement pris l'ascendant sur son adversaire pour éviter la défaite. Kenin, 21 ans, est la première tête de série de l'Open 6e Sens - Métropole de Lyon, joué sur dur et doté de 275.000 euros. Elle restait sur deux défaites d'emblée, à Dubaï et à Doha, avant de battre au premier tour à Lyon la Russe Vitalia Diatchenko (WTA 107). En quarts, la Moscovite de naissance affrontera la Française Océane Dodin (WTA 130), qui a profité de l'abandon de la Suissesse Jill Teichmann (WTA 66) pour se qualifier. Vendredi en quarts de finale, Alison Van Uytvanck (WTA 62) tentera de venger ses compatriotes Greet Minnen et Ysaline Bonaventure, toutes les deux battues par Caroline Garcia (WTA 46/N.3). (Belga)