Finaliste à l'Open d'Australie chez les juniores en début d'année, Costoulas, tête de série N.2 sur la terre battue parisienne et 701e au classement WTA, a été battue en trois sets - 6-7 (5/7), 6-1, 6-3 au bout de près de deux heures de match (1h57). La Belge a remporté quatre tournois juniores cette année, dont trois de Grade 1. Deux autres juniores côté belge sont en lice à Paris avec Amelie Van Impe, 17 ans, 42e mondiale chez les juniores, qui sera opposée en entrée à la Kényane Angella Okutoyi (ITF 66), 18 ans, et Hanne Vandewinkel, 18 ans, 23e juniore au monde, qui affrontera au premier tour l'Américaine Ahmani Guichard (ITF 98), 17 ans. Chez les garçons, Alexander Blockx, 17 ans, 32e mondial chez les juniors, devra d'abord affronter le Lituanien Vilius Gaubas (ITF 43), 17 ans, alors que Gilles-Arnaud Bailly, 16 ans, 20e mondial déjà chez les juniors, sera opposé au Canadien Jaden Weekes, 17 ans, 24e mondial. (Belga)

Finaliste à l'Open d'Australie chez les juniores en début d'année, Costoulas, tête de série N.2 sur la terre battue parisienne et 701e au classement WTA, a été battue en trois sets - 6-7 (5/7), 6-1, 6-3 au bout de près de deux heures de match (1h57). La Belge a remporté quatre tournois juniores cette année, dont trois de Grade 1. Deux autres juniores côté belge sont en lice à Paris avec Amelie Van Impe, 17 ans, 42e mondiale chez les juniores, qui sera opposée en entrée à la Kényane Angella Okutoyi (ITF 66), 18 ans, et Hanne Vandewinkel, 18 ans, 23e juniore au monde, qui affrontera au premier tour l'Américaine Ahmani Guichard (ITF 98), 17 ans. Chez les garçons, Alexander Blockx, 17 ans, 32e mondial chez les juniors, devra d'abord affronter le Lituanien Vilius Gaubas (ITF 43), 17 ans, alors que Gilles-Arnaud Bailly, 16 ans, 20e mondial déjà chez les juniors, sera opposé au Canadien Jaden Weekes, 17 ans, 24e mondial. (Belga)