Le leader du classement général, Henrik Kristoffersen, a en effet enfourché dans la première manche et son dauphin français Alexis Pinturault n'a pas su saisir l'occasion de se rapprocher du Norvégien en partant lui aussi à la faute dans la deuxième manche. Pinturault, qui restait sur une 2e place en slalom à Schladming et une victoire en géant à Garmisch-Partenkirchen, reste donc à 55 points de Kristoffersen au classement général après 28 courses sur 44. Noël, lui, remporte sa 6e victoire en Coupe du monde, la première en France et la 3e de la saison après Zagreb et Wengen. Il revient à deux points de Kristoffersen dans la course au petit globe de cristal du slalom et valide déjà son 9e podium à seulement 22 ans. Auteur du 2e temps de la première manche, Noël s'est fait peur dans la 2e, mais a réussi à rester en piste contrairement à Pinturault et au Suisse Daniel Yule, vainqueur trois fois cette saison, qui a également commis une faute fatale dans le 2e parcours après avoir dominé la première manche. Armand Marchant n'a pu se qualifier pour la seconde manche. Le skieur belge a terminé 37e de la 1e manche, dont seuls les 30 premiers étaient qualifiés pour la seconde. Autre Belge engagé à Chamonix, Tom Verbeke n'a pas terminé la 1e manche. Dimanche, un slalom géant parallèle est au programme à Chamonix. (Belga)

Le leader du classement général, Henrik Kristoffersen, a en effet enfourché dans la première manche et son dauphin français Alexis Pinturault n'a pas su saisir l'occasion de se rapprocher du Norvégien en partant lui aussi à la faute dans la deuxième manche. Pinturault, qui restait sur une 2e place en slalom à Schladming et une victoire en géant à Garmisch-Partenkirchen, reste donc à 55 points de Kristoffersen au classement général après 28 courses sur 44. Noël, lui, remporte sa 6e victoire en Coupe du monde, la première en France et la 3e de la saison après Zagreb et Wengen. Il revient à deux points de Kristoffersen dans la course au petit globe de cristal du slalom et valide déjà son 9e podium à seulement 22 ans. Auteur du 2e temps de la première manche, Noël s'est fait peur dans la 2e, mais a réussi à rester en piste contrairement à Pinturault et au Suisse Daniel Yule, vainqueur trois fois cette saison, qui a également commis une faute fatale dans le 2e parcours après avoir dominé la première manche. Armand Marchant n'a pu se qualifier pour la seconde manche. Le skieur belge a terminé 37e de la 1e manche, dont seuls les 30 premiers étaient qualifiés pour la seconde. Autre Belge engagé à Chamonix, Tom Verbeke n'a pas terminé la 1e manche. Dimanche, un slalom géant parallèle est au programme à Chamonix. (Belga)