Tony Martin fait donc le plein de confiance à huit jours du Tour de France et du contre-la-montre inaugural à domicile à Düsseldorf. En cas de victoire le 1er juillet prochain sur le tracé de 14 kilomètres, le spécialiste allemand endossera le maillot jaune de leader, son rêve avoué. Le titre de champion national contre-la-monte était décerné dans d'autres pays. C'était notamment le cas en Italie où Gianni Moscon (Sky) a été sacré pour la première fois de sa carrière à 22 ans. Il a terminé son effort en 44:33 et précédé Fabio Felline (Trek Segafredo) de 22 secondes, ainsi que le champion sortant Manuel Quinziato (BMC) d'1:36. En Espagne, c'est Jonathan Castroviejo (Movistar) qui a dominé l'épreuve en devançant d'1:08 le Basque Mikel Landa (Sky) et d'1:25 son coéquipier Jesus Herrada. Castroviejo portera le maillot de champion d'Espagne contre-la-montre pour la troisième fois de sa carrière après ses victoires de 2013 et 2015. Ilnur Zakarin (Katusha-Alpecin) s'est quant à lui imposé pour la deuxième fois en Russie en prenant le dessus sur son équipier Maxim Belkov et sur Anton Vorobyev (Katusha Alpecin). (Belga)

Tony Martin fait donc le plein de confiance à huit jours du Tour de France et du contre-la-montre inaugural à domicile à Düsseldorf. En cas de victoire le 1er juillet prochain sur le tracé de 14 kilomètres, le spécialiste allemand endossera le maillot jaune de leader, son rêve avoué. Le titre de champion national contre-la-monte était décerné dans d'autres pays. C'était notamment le cas en Italie où Gianni Moscon (Sky) a été sacré pour la première fois de sa carrière à 22 ans. Il a terminé son effort en 44:33 et précédé Fabio Felline (Trek Segafredo) de 22 secondes, ainsi que le champion sortant Manuel Quinziato (BMC) d'1:36. En Espagne, c'est Jonathan Castroviejo (Movistar) qui a dominé l'épreuve en devançant d'1:08 le Basque Mikel Landa (Sky) et d'1:25 son coéquipier Jesus Herrada. Castroviejo portera le maillot de champion d'Espagne contre-la-montre pour la troisième fois de sa carrière après ses victoires de 2013 et 2015. Ilnur Zakarin (Katusha-Alpecin) s'est quant à lui imposé pour la deuxième fois en Russie en prenant le dessus sur son équipier Maxim Belkov et sur Anton Vorobyev (Katusha Alpecin). (Belga)