Menés à la pause (6-13), les Gallois ont renversé la situation en seconde période grâce à deux essais. L'Irlande évoluait en infériorité numérique depuis la 13e minute et l'exclusion de Peter O'Mahony. Samedi, la France s'était imposée 10-50 en Italie, prenant le bonus offensif qui lui vaut d'être seule en tête du classement. L'Ecosse en avait fait de même 6-11 en Angleterre. (Belga)

Menés à la pause (6-13), les Gallois ont renversé la situation en seconde période grâce à deux essais. L'Irlande évoluait en infériorité numérique depuis la 13e minute et l'exclusion de Peter O'Mahony. Samedi, la France s'était imposée 10-50 en Italie, prenant le bonus offensif qui lui vaut d'être seule en tête du classement. L'Ecosse en avait fait de même 6-11 en Angleterre. (Belga)