Viviani, champion olympique de l'omnium à Rio en 2016, et Consonni, triple médaillé mondial sur la piste, ont terminé l'épreuve avec 498 points. Au grand dam du public londonien, le duo anglais composé de Mark Cavendish et d'Owain Doull, pourtant en tête au matin de cette ultime journée, a dû se contenter de la 2e place avec 486 unités. Les Néerlandais Yoeri Havik et Wim Stroetinga, tenants du titre, ont complété le podium (470). "J'ai roulé une seule fois avec Simone avant de venir ici à Londres mais nous avons déjà une très bonne entente", a déclaré Viviani après sa victoire, se tournant déjà vers la course à l'américaine des Jeux Olympiques de Tokyo de l'année prochaine. Les Allemands Theo Reinhardt et Maximilian Beyer ainsi que les Français Bryan Coquard et Donavan Grondin, qui ont passé les deux premières journées au sommet du classement, terminent aux 4e et 5e places. Le plateau présent sur l'ovale du Lee Valley Velopark était relevé pour cette édition 2019 dans la capitale anglaise avec pas moins de 29 médailles mondiales à l'actif des engagés. Outre Viviani et Cavendish, l'Australien Caleb Ewan, triple vainqueur d'étape sur le Tour de France cette année, était aussi de la partie. Il a toutefois terminé à la 16e et dernière position, associé à Joshua Harrison. Contrairement à l'année passée, où les jeunes Jules Hesters et Otto Vergaerde avaient pris la 7e place finale, aucun Belge n'était au départ. (Belga)