L'US Open devrait se dérouler comme prévu à New York du 31 août au 13 septembre, sous réserve du feu vert des autorités gouvernementales. Les circuits ATP etWTA sont à l'arrêt jusqu'à fin juillet en raison de la pandémie. On s'achemine vers une reprise au courant du mois d'août. Plusieurs joueurs, comme la numéro 1 mondiale Ashleigh Barty, Novak Djokovic, Dominic Thiem, Alexander Zverev ou Grigor Dimitrov ont exprimé leurs réticences à participer à la manche américaine du Grand Chelem. Si Roger Federer, qui a tiré un trait sur 2020 après avoir été réopéré du genou droit, se tient à l'écart des débats, l'autre poids lourd du circuit, Rafael Nadal, n'a pas caché non plus ses réserves. "Si vous me disiez d'aller jouer l'US Open aujourd'hui, je vous dirais non", a-t-il tranché début juin. "Dans quelques mois, je ne sais pas. J'espère." (Belga)

L'US Open devrait se dérouler comme prévu à New York du 31 août au 13 septembre, sous réserve du feu vert des autorités gouvernementales. Les circuits ATP etWTA sont à l'arrêt jusqu'à fin juillet en raison de la pandémie. On s'achemine vers une reprise au courant du mois d'août. Plusieurs joueurs, comme la numéro 1 mondiale Ashleigh Barty, Novak Djokovic, Dominic Thiem, Alexander Zverev ou Grigor Dimitrov ont exprimé leurs réticences à participer à la manche américaine du Grand Chelem. Si Roger Federer, qui a tiré un trait sur 2020 après avoir été réopéré du genou droit, se tient à l'écart des débats, l'autre poids lourd du circuit, Rafael Nadal, n'a pas caché non plus ses réserves. "Si vous me disiez d'aller jouer l'US Open aujourd'hui, je vous dirais non", a-t-il tranché début juin. "Dans quelques mois, je ne sais pas. J'espère." (Belga)