"Je n'ai pas encore gagné la Vuelta", tempère Simon Yates, qui, au général, devance l'Espagnol Alejandro Valverde (Movistar) de 1:38. "Je suis très méfiant avant l'étape de demain. On a vu aujourd'hui tout ce qui pouvait arriver sur une seule journée. Je vais essayer de rester concentré maintenant. Bien sûr je suis content mais ce n'est pas fini tant que ce n'est pas fini. L'équipe a encore fait un travail fantastique aujourd'hui. Jack (Haig) a parfaitement couru pour préparer mon attaque et Adam (Yates) était toujours en couverture au cas où il revienne. Je dois remercier Thibaut (Pinot) pour m'avoir aidé. Il aurait facilement pu rester dans ma roue. Il était là pour la victoire d'étape mais il aurait pu me suivre sans m'aider. Chapeau et¿ Ce sont des choses qui ne s'oublient pas de si vite". (Belga)