Après un contre-la-montre individuel de 12,5 km remporté par Giovanni Aleotti mardi matin, l'épreuve se terminait par une étape en ligne disputée sous la forme d'une boucle de 98,4 km autour de Sibiu. Ce second tronçon de la 3e et dernière étape a vu la victoire de l'Italien Stefano Gandin (Team Corratec). Celui-ci l'a emporté devant le Tchèque Michael Kurkle (Elkov-Kapser) et l'Allemand Lukas Meiler (Team Vorarlberg). Cette ultime étape n'a pas apporté de modifications au général, Aleotti conservant sa 1e place devant Vanhoucke et Uijtdebroeks. Giovanni Aleotti, 23 ans, avait déjà remporté le Sibiu Tour l'année dernière. Il est le premier coureur à s'imposer deux années de suite dans la course roumaine, qui a notamment vu Egan Bernal se révéler en l'emportant en 2017. (Belga)

Après un contre-la-montre individuel de 12,5 km remporté par Giovanni Aleotti mardi matin, l'épreuve se terminait par une étape en ligne disputée sous la forme d'une boucle de 98,4 km autour de Sibiu. Ce second tronçon de la 3e et dernière étape a vu la victoire de l'Italien Stefano Gandin (Team Corratec). Celui-ci l'a emporté devant le Tchèque Michael Kurkle (Elkov-Kapser) et l'Allemand Lukas Meiler (Team Vorarlberg). Cette ultime étape n'a pas apporté de modifications au général, Aleotti conservant sa 1e place devant Vanhoucke et Uijtdebroeks. Giovanni Aleotti, 23 ans, avait déjà remporté le Sibiu Tour l'année dernière. Il est le premier coureur à s'imposer deux années de suite dans la course roumaine, qui a notamment vu Egan Bernal se révéler en l'emportant en 2017. (Belga)