"Si je fais quelque chose, je le fais bien. Ça va être une expérience excitante et j'espère que nous pourrons tous aller de l'avant ensemble. Je suis incroyablement motivé et j'ai un grand désir de faire ce travail", a confié Klinsmann mercredi à la presse. "Il s'agit de gagner des points le plus vite possible maintenant. Ce n'est pas de faire des changements de fond en comble, mais de travailler ensemble." Klinsmann, 55 ans, aborde son deuxième poste d'entraîneur en Bundesliga, après son séjour au Bayern Munich entre juillet 2007 et avril 2008. Il n'a plus été entraîneur depuis le 21 novembre 2016 et la fin de son bail avec la fédération des Etats-Unis. Il débutera ses nouvelles fonctions samedi contre le Borussia Dortmund, en difficulté depuis quelques semaines. "Les joueurs savent que nous sommes dans une situation difficile. Nous devons tous travailler ensemble pour remettre l'équipe sur les rails. Nous nous préparerons pour Dortmund du mieux que nous pouvons", a déclaré Klinsmann. "Nous attendons un stade complet samedi, avec tous les fans qui vont soutenir l'équipe. Nous sommes vraiment impatients d'y être, malgré tout ce qu'il nous reste à faire." Soutenu par d'importants investissements de Lars Windhorst qui souhaite transformer les champions nationaux de 1930 et 1931 en un "big city club", Hertha avait de grandes ambitions à l'entame de la saison, mais ne les jamais justifiées. Klinsmann faisait partie du conseil de surveillance de l'Hertha depuis le 8 novembre au nom de Windhorst's Tennor Holding Company, qui a pris le contrôle de 49,9 pour cent de l'Hertha pour environ 225 millions d'euros. Jürgen Klinsmann a expliqué qu'il avait une longue relation avec le club berlinois: "Mon mon père est un fan de Hertha, le premier match auquel j'ai assisté était contre Stuttgart et j'avais un drapeau bleu et blanc (les couleurs du club, NDLR). Mon fils a aussi joué ici." Klinsmann a annoncé que son staff comprendra l'ancien joueur du Werder Brême Alexander Nouri, ex-entraîneur du FC Ingolstadt, et l'ancien gardien de but de l'équipe nationale Andreas Koepke. (Belga)