"J'ai essayé de donner tout ce que j'ai pu lors de la dernière montée du Tiegemberg", a expliqué Shari Bossuyt, 20 ans, qui fut championne de Belgique chez les juniores en 2018 et titrée aussi à deux reprises sur le contre-la-montre, toujours chez les juniores, en 2017 et 2018. "J'ai pu sortir du peloton pour revenir progressivement sur les deux échappées. J'étais déjà sûre de ma troisième place. Je savais que je n'avais aucune chance contre elles au sprint. C'est super d'être championne de Belgique Espoirs." (Belga)

"J'ai essayé de donner tout ce que j'ai pu lors de la dernière montée du Tiegemberg", a expliqué Shari Bossuyt, 20 ans, qui fut championne de Belgique chez les juniores en 2018 et titrée aussi à deux reprises sur le contre-la-montre, toujours chez les juniores, en 2017 et 2018. "J'ai pu sortir du peloton pour revenir progressivement sur les deux échappées. J'étais déjà sûre de ma troisième place. Je savais que je n'avais aucune chance contre elles au sprint. C'est super d'être championne de Belgique Espoirs." (Belga)