Le 'Secret footballeur' : "L'argent que les joueurs gagnent rend tout possible. Au cours des dernières années, Las Vegas a dépassé Marbella en tant que destination préférée des joueurs qui veulent se détendre. Par rapport à ce qui se passe là-bas, nous sommes sages comme des images en Angleterre. Voici quelques années, j'y suis allé avec des habitués et j'ai été soufflé par une telle débauche. A la fin de la semaine, huit joueurs avaient de nouveaux tatouages et un avait même ramené une fille en Angleterre, avec qui il se maria en un éclair.

J'ai vu tous les clubs et bars à la mode ainsi que tous les shows. Mais je n'ai jamais vu un endroit comme TAO à Las Vegas. Nous avons pris une table à laquelle il fallait dépenser au moins cinq mille dollars.

J'ai toujours trouvé bizarre qu'en football, plus on gagne, plus on dépense de l'argent inutilement. Quand j'ai débuté, j'avais une carte McDonald's gold qui me permettait de manger une fois par jour dans n'importe quel "restaurant" de la chaîne. Aujourd'hui, je suis inondé de boissons énergisantes, chewing gums et produits de soins. Quand un joueur a un enfant, le vestiaire est encombré de choses de chez Harrods et de vêtements pour bébés. Des marchands de voiture font la file pour vous louer des bagnoles à des prix ridicules tandis que les tailleurs, les opérateurs téléphoniques, les firmes de sécurité et les agences immobilières se battent pour vous offrir leurs services."

Retrouvez l'intégralité de l'article consacré au témoignage exclusif du 'Secret footballeur' dans le Sport/Foot Magazine de cette semaine. Sport/Foot Magazine

Le 'Secret footballeur' : "L'argent que les joueurs gagnent rend tout possible. Au cours des dernières années, Las Vegas a dépassé Marbella en tant que destination préférée des joueurs qui veulent se détendre. Par rapport à ce qui se passe là-bas, nous sommes sages comme des images en Angleterre. Voici quelques années, j'y suis allé avec des habitués et j'ai été soufflé par une telle débauche. A la fin de la semaine, huit joueurs avaient de nouveaux tatouages et un avait même ramené une fille en Angleterre, avec qui il se maria en un éclair. J'ai vu tous les clubs et bars à la mode ainsi que tous les shows. Mais je n'ai jamais vu un endroit comme TAO à Las Vegas. Nous avons pris une table à laquelle il fallait dépenser au moins cinq mille dollars. J'ai toujours trouvé bizarre qu'en football, plus on gagne, plus on dépense de l'argent inutilement. Quand j'ai débuté, j'avais une carte McDonald's gold qui me permettait de manger une fois par jour dans n'importe quel "restaurant" de la chaîne. Aujourd'hui, je suis inondé de boissons énergisantes, chewing gums et produits de soins. Quand un joueur a un enfant, le vestiaire est encombré de choses de chez Harrods et de vêtements pour bébés. Des marchands de voiture font la file pour vous louer des bagnoles à des prix ridicules tandis que les tailleurs, les opérateurs téléphoniques, les firmes de sécurité et les agences immobilières se battent pour vous offrir leurs services."Retrouvez l'intégralité de l'article consacré au témoignage exclusif du 'Secret footballeur' dans le Sport/Foot Magazine de cette semaine. Sport/Foot Magazine