"L'idée est de donner une dizaine de jours de congé à chaque joueuse à l'issue de sa saison en club, qu'importe la date", a expliqué le sélectionneur national jeudi en conférence de presse. Les Red Flames pourraient se rassembler aux alentours du 16 ou 17 mai, le championnat de Belgique étant terminé dix jours avant. "Les joueuses participant à la finale de la Coupe de Belgique nous rejoindraient ensuite. Pour celles évoluant à l'étranger, nous sommes en discussion avec les clubs. Rien n'est encore décidé." Serneels a l'intention de planifier trois ou quatre matches de préparation, mais pas avant la mi-juin. Les semaines précédentes seront consacrées à la préparation. Un large groupe devrait permettre aux Belges d'effectuer des matches entre elles. Les Flames débuteront leur Euro le 10 juillet par un duel contre l'Islande. Elles poursuivront ensuite par des matches contre la France (14/07) et l'Italie (18/07). C'est la deuxième participation au tournoi continental pour l'équipe nationale féminine après une élimination à l'issue de la phase de groupes en 2017 aux Pays-Bas. (Belga)

"L'idée est de donner une dizaine de jours de congé à chaque joueuse à l'issue de sa saison en club, qu'importe la date", a expliqué le sélectionneur national jeudi en conférence de presse. Les Red Flames pourraient se rassembler aux alentours du 16 ou 17 mai, le championnat de Belgique étant terminé dix jours avant. "Les joueuses participant à la finale de la Coupe de Belgique nous rejoindraient ensuite. Pour celles évoluant à l'étranger, nous sommes en discussion avec les clubs. Rien n'est encore décidé." Serneels a l'intention de planifier trois ou quatre matches de préparation, mais pas avant la mi-juin. Les semaines précédentes seront consacrées à la préparation. Un large groupe devrait permettre aux Belges d'effectuer des matches entre elles. Les Flames débuteront leur Euro le 10 juillet par un duel contre l'Islande. Elles poursuivront ensuite par des matches contre la France (14/07) et l'Italie (18/07). C'est la deuxième participation au tournoi continental pour l'équipe nationale féminine après une élimination à l'issue de la phase de groupes en 2017 aux Pays-Bas. (Belga)