Sans Cristiano Ronaldo, qui s'est blessé avec le Portugal, et sans Paulo Dybala, qui s'est blessé lors de l'échauffement d'avant match, les Turinois ont connu un après-midi plutôt compliqué dans leur stade. En première période, l'Empoli a fait une excellente figure en pratiquant un beau jeu sous le nez de 'Bianconeri' passifs. En deuxième période, Massimiliano Allegri a remobilisé ses troupes et on a enfin vu une 'Vieille Dame' plus fringante. Federico Bernardeschi et Joao Cancelo ont annoncé la couleur en effrayant le gardien des Toscans Bartlomiej Dragowski. A vingt minutes du terme, un long ballon de Giorgio Chiellini pour Mario Mandzukic a permis à l'attaquant croate de remiser en retrait pour Kean dont la frappe en un temps n'a laissé aucuen chance à Dragowski. Double buteur en sélection italienne face à la Finlande et au Liechtenstein, Kean vit un moment en or. Alors qu'il ne compte que 120 minutes de jeu en Serie A cette saison, il compte déjà trois buts à son compteur. Grâce à ce succès, la Juventus compte une avance de 18 points sur Naples qui se déplace à l'AS Rome dimanche. (Belga)