Le club de Salerne comptait deux longueurs d'avance sur les Rossoblù à l'entame de cette 38e et ultime journée du championnat italien de football. Si la Salernitana n'a jamais pu rivaliser avec l'Udinese dimanche, qui s'est imposée 0-4 grâce à des buts de Deulofeu, Nestorovski, Udogie et Pereyra, Cagliari pourra nourrir de regrets. En effet, l'ancienne équipe de Radja Nainggolan a dominé Venise, dernier et condamné à faire l'ascenseur, mais aucune des 31 tentatives sardes n'a fait mouche, envoyant le club en Serie B, une première depuis la saison 2015-2016. (Belga)

Le club de Salerne comptait deux longueurs d'avance sur les Rossoblù à l'entame de cette 38e et ultime journée du championnat italien de football. Si la Salernitana n'a jamais pu rivaliser avec l'Udinese dimanche, qui s'est imposée 0-4 grâce à des buts de Deulofeu, Nestorovski, Udogie et Pereyra, Cagliari pourra nourrir de regrets. En effet, l'ancienne équipe de Radja Nainggolan a dominé Venise, dernier et condamné à faire l'ascenseur, mais aucune des 31 tentatives sardes n'a fait mouche, envoyant le club en Serie B, une première depuis la saison 2015-2016. (Belga)