Les Turinois ont fait la différence en tout début de match. Le défenseur central turc Merih Demiral a ouvert le score dès là 3e minute, reprenant du tibia un coup franc de Paulo Dybala (0-1, 3e). Sept minutes plus tard, la phalange de Maurizio Sarri a doublé son avance sur un penalty provoqué par Dybala. Cristiano Ronaldo n'a pas manqué la conversion, inscrivant son 14e but en 16 matches de championnat (0-2, 10e). Sur la plus grosse occasion romaine de la mi-temps, Adrien Rabiot a repoussé près de la ligne une frappe à bout portant de Lorenzo Pellegrini (18e). La suite du premier acte a vu Demiral (19e) et Nicolo Zaniolo (34e) sortir sur blessure. En larmes, l'international italien a dû être évacué sur civière. Les Giallorossi ont ensuite dominé la deuxième mi-temps. Peu après l'heure de jeu, l'équipe de Paulo Fonseca a finalement relancé la rencontre sur un penalty de Diego Perotti (1-2, 68e) accordé par le VAR après une faute de main d'Alex Sandro. La Juventus (48 pts), octuple championne en titre, compte désormais deux longueurs d'avance sur l'Inter (46) de Romelu Lukaku. L'AS Rome est 5e avec 35 unités au compteur. (Belga)

Les Turinois ont fait la différence en tout début de match. Le défenseur central turc Merih Demiral a ouvert le score dès là 3e minute, reprenant du tibia un coup franc de Paulo Dybala (0-1, 3e). Sept minutes plus tard, la phalange de Maurizio Sarri a doublé son avance sur un penalty provoqué par Dybala. Cristiano Ronaldo n'a pas manqué la conversion, inscrivant son 14e but en 16 matches de championnat (0-2, 10e). Sur la plus grosse occasion romaine de la mi-temps, Adrien Rabiot a repoussé près de la ligne une frappe à bout portant de Lorenzo Pellegrini (18e). La suite du premier acte a vu Demiral (19e) et Nicolo Zaniolo (34e) sortir sur blessure. En larmes, l'international italien a dû être évacué sur civière. Les Giallorossi ont ensuite dominé la deuxième mi-temps. Peu après l'heure de jeu, l'équipe de Paulo Fonseca a finalement relancé la rencontre sur un penalty de Diego Perotti (1-2, 68e) accordé par le VAR après une faute de main d'Alex Sandro. La Juventus (48 pts), octuple championne en titre, compte désormais deux longueurs d'avance sur l'Inter (46) de Romelu Lukaku. L'AS Rome est 5e avec 35 unités au compteur. (Belga)