Ronaldo parti, la Juve balbutie son football. Le Portugais, monté à l'heure de jeu la semaine dernière lors du partage contre l'Udinese, a manqué à l'attaque piémontaise samedi, incapable de trouver la faille dans la défense toscane. Après deux journées, l'équipe entraînée par Massimiliano Allegri ne compte qu'une unité au compteur et n'est que 13e. (Belga)

Ronaldo parti, la Juve balbutie son football. Le Portugais, monté à l'heure de jeu la semaine dernière lors du partage contre l'Udinese, a manqué à l'attaque piémontaise samedi, incapable de trouver la faille dans la défense toscane. Après deux journées, l'équipe entraînée par Massimiliano Allegri ne compte qu'une unité au compteur et n'est que 13e. (Belga)