Le nonuple champion d'Italie, avec 42 pts et un match de plus à disputer, repousse les Giallorossi à la 4e place (40 pts). La Juve regarde plus que jamais vers l'avant, vers l'Inter Milan (47 pts), leader provisoire après avoir battu la Fiorentina (2-0) vendredi, et l'AC Milan (46 pts), qui accueillera dimanche la lanterne rouge Crotone pour la suite de cette 21e journée de Serie A. Cristiano Ronaldo a fêté vendredi ses 36 ans et cet âge canonique pour un footballeur professionnel n'a pas d'incidence sur son rendement: d'une frappe sèche en dehors de la surface, il a lancé les Bianconeri vers la victoire (13e). Confortant ainsi sa première place au classement des buteurs avec 16 buts en Serie A (devant Romelu Lukaku, 14). Et c'est pour priver CR7 d'un second but que le défenseur romain Roger Ibanez s'est jeté devant lui, trompant par la même occasion son propre gardien, pour sceller le succès turinois (70e). La Roma confirme ses difficultés chroniques contre ses concurrents directs, incapables de gagner le moindre match cette saison contre les équipes de haut de tableau. L'attaquant bosnien des Giallorossi Edin Dzeko, écarté des deux matches précédents après s'être opposé avec virulence à son entraîneur, a retrouvé le terrain en seconde période. Mais sans réussir à changer le sens d'un match bien maîtrisé par les Turinois. (Belga)

Le nonuple champion d'Italie, avec 42 pts et un match de plus à disputer, repousse les Giallorossi à la 4e place (40 pts). La Juve regarde plus que jamais vers l'avant, vers l'Inter Milan (47 pts), leader provisoire après avoir battu la Fiorentina (2-0) vendredi, et l'AC Milan (46 pts), qui accueillera dimanche la lanterne rouge Crotone pour la suite de cette 21e journée de Serie A. Cristiano Ronaldo a fêté vendredi ses 36 ans et cet âge canonique pour un footballeur professionnel n'a pas d'incidence sur son rendement: d'une frappe sèche en dehors de la surface, il a lancé les Bianconeri vers la victoire (13e). Confortant ainsi sa première place au classement des buteurs avec 16 buts en Serie A (devant Romelu Lukaku, 14). Et c'est pour priver CR7 d'un second but que le défenseur romain Roger Ibanez s'est jeté devant lui, trompant par la même occasion son propre gardien, pour sceller le succès turinois (70e). La Roma confirme ses difficultés chroniques contre ses concurrents directs, incapables de gagner le moindre match cette saison contre les équipes de haut de tableau. L'attaquant bosnien des Giallorossi Edin Dzeko, écarté des deux matches précédents après s'être opposé avec virulence à son entraîneur, a retrouvé le terrain en seconde période. Mais sans réussir à changer le sens d'un match bien maîtrisé par les Turinois. (Belga)