Mario Mandzukic aura été le plus dangereux de la bande à Allegri qui a décidé de se passer de l'as argentin Paulo Dybala au coup d'envoi. Le Croate s'est fait remarquer en début de match en reprenant un centre de Cuadrado mais sa première frappe a été repoussée par Handanovic et sa deuxième tentative dégagée sur la ligne par Miranda (9e). Le tandem Cuadrado-Mandzukic a encore failli faire mouche à la 45e mais la tête de l'ancien attaquant du Bayern et de l'Atletico Madrid s'est écrasée sur la transversale. En deuxième période, l'Inter s'est montré plus solide et a bien résisté à la possession de balle assez stérile des Turinois. A noter que les Intéristes ont réclamé un penalty pour une faute de main de Benatia, jugée involontaire. Au classement, l'Inter compte 40 points et possède deux points d'avance sur la Juventus et Naples. L'équipe de Dries Mertens peut reprendre la tête du championnat en cas de victoire dimanche (15h) face à la Fiorentina. (Belga)

Mario Mandzukic aura été le plus dangereux de la bande à Allegri qui a décidé de se passer de l'as argentin Paulo Dybala au coup d'envoi. Le Croate s'est fait remarquer en début de match en reprenant un centre de Cuadrado mais sa première frappe a été repoussée par Handanovic et sa deuxième tentative dégagée sur la ligne par Miranda (9e). Le tandem Cuadrado-Mandzukic a encore failli faire mouche à la 45e mais la tête de l'ancien attaquant du Bayern et de l'Atletico Madrid s'est écrasée sur la transversale. En deuxième période, l'Inter s'est montré plus solide et a bien résisté à la possession de balle assez stérile des Turinois. A noter que les Intéristes ont réclamé un penalty pour une faute de main de Benatia, jugée involontaire. Au classement, l'Inter compte 40 points et possède deux points d'avance sur la Juventus et Naples. L'équipe de Dries Mertens peut reprendre la tête du championnat en cas de victoire dimanche (15h) face à la Fiorentina. (Belga)