L'Américaine aux 23 titres du Grand Chelem en simple a gagné 29,2 millions de dollars (26 millions d'euros) entre le 1 juin 2018 et le 1er juin 2019, dont 4,2 millions (3,7 millions d'euros) venant des gains en tournois. La Japonaise Naomi Osaka, qui a remporté dans cette période l'US Open et l'Open d'Australie, occupe la deuxième place avec 24,3 millions de dollars (21,7 millions d'euros). Elle devient la quatrième sportive à gagner plus de 20 millions de dollars en une année, après Williams et les tenniswomen Maria Sharapova et Li Na. La première athlète hors du tennis est la footballeuse américaine Alex Morgan, 12e avec 5,8 millions de dollars (5,2 millions d'euros) gagnés, essentiellement en publicité. Le classement des revenus de Forbes comprend les gains en tournois, les salaires et les contrats de publicité. . (Belga)