Les visiteurs ont certes rapidement mené grâce à un centre-tir de Kenny Saief auquel il faudra poser la question de savoir s'il a fait exprès de lober le gardien William Dutoit du gauche à la 13e minute (0-1). Mais même si la réponse est négative, c'était un beau but, contrairement à la partie de billard qui a permis aux Ostendais d'égaliser onze minutes plus tard lorsque Rami Gershon a tenté d'éclaircir une mêlée confuse en dégageant... sur Sébastien Siani, le ballon ricochant dans le but (1-1, score au repos). Danijel Milicevic a redonné l'avantage à La Gantoise en contournant le mur ostendais des 30 mètres sur coup-franc à la 56e. Mais Lovré Kalinic, trop court sur un centre dévié, permit ainsi à Adam Marusic d'égaliser de la nuque à la 65e (2-2). Ostende n'en resta pas là et allait pour la première fois prendre l'avantage grâce à Franck Berrier, bien servi par Marusic, qui conclut joliment du gauche hors de portée de Kalinic (3-2, 71e), puis le doubler, 4-2, à la 78e, via David Rozehnal, à bout portant après un tir repoussé de Berrier. L'inévitable Japonais Yuya Kubo permit à La Gantoise de se rapprocher à 4-3 deux minutes plus tard. Le marquoir fou de cette rencontre n'afficha plus d'autre changement par la suite malgré un dernier tir de Marusic bien détourné par Kalinic à la 90e. L'Ostendais Antonio Milic fut ensuite exclu pour une faute sur Kalifa Coulibaly (90e+2). En quelques mots Ostende a donc fait une très bonne affaire et La Gantoise, toujours à 4 points de la 2e place de Bruges après cette première défaite en P-O I, une très mauvaise. Elle comptera même 8 points de retard sur le leader Anderlecht si les mauves battent Zulte Waregem à 18 heures. (Belga)

Les visiteurs ont certes rapidement mené grâce à un centre-tir de Kenny Saief auquel il faudra poser la question de savoir s'il a fait exprès de lober le gardien William Dutoit du gauche à la 13e minute (0-1). Mais même si la réponse est négative, c'était un beau but, contrairement à la partie de billard qui a permis aux Ostendais d'égaliser onze minutes plus tard lorsque Rami Gershon a tenté d'éclaircir une mêlée confuse en dégageant... sur Sébastien Siani, le ballon ricochant dans le but (1-1, score au repos). Danijel Milicevic a redonné l'avantage à La Gantoise en contournant le mur ostendais des 30 mètres sur coup-franc à la 56e. Mais Lovré Kalinic, trop court sur un centre dévié, permit ainsi à Adam Marusic d'égaliser de la nuque à la 65e (2-2). Ostende n'en resta pas là et allait pour la première fois prendre l'avantage grâce à Franck Berrier, bien servi par Marusic, qui conclut joliment du gauche hors de portée de Kalinic (3-2, 71e), puis le doubler, 4-2, à la 78e, via David Rozehnal, à bout portant après un tir repoussé de Berrier. L'inévitable Japonais Yuya Kubo permit à La Gantoise de se rapprocher à 4-3 deux minutes plus tard. Le marquoir fou de cette rencontre n'afficha plus d'autre changement par la suite malgré un dernier tir de Marusic bien détourné par Kalinic à la 90e. L'Ostendais Antonio Milic fut ensuite exclu pour une faute sur Kalifa Coulibaly (90e+2). En quelques mots Ostende a donc fait une très bonne affaire et La Gantoise, toujours à 4 points de la 2e place de Bruges après cette première défaite en P-O I, une très mauvaise. Elle comptera même 8 points de retard sur le leader Anderlecht si les mauves battent Zulte Waregem à 18 heures. (Belga)