Sep Vanmarcke a besoin d'encore un peu de temps pour être compétitif. Sa formation espère pouvoir l'aligner à l'entraînement de façon optimale la semaine prochaine pour définir ensuite avec lui la suite de son programme. "C'est vraiment triste pour moi de manquer mes courses favorites. Cela figurait parmi mes objectifs, mais je dois accepter la situation et laisser mon corps se remettre après avoir été malade ces dernières semaines", a déclaré le coureur. Sep Vanmarcke, alors opérationnel, avait déjà manqué le Tour des Flandres le 3 avril à la suite du forfait d'Israël-Premier Tech en manque d'effectifs. Il n'a plus couru depuis le 30 mars et la classique A Travers la Flandre. (Belga)

Sep Vanmarcke a besoin d'encore un peu de temps pour être compétitif. Sa formation espère pouvoir l'aligner à l'entraînement de façon optimale la semaine prochaine pour définir ensuite avec lui la suite de son programme. "C'est vraiment triste pour moi de manquer mes courses favorites. Cela figurait parmi mes objectifs, mais je dois accepter la situation et laisser mon corps se remettre après avoir été malade ces dernières semaines", a déclaré le coureur. Sep Vanmarcke, alors opérationnel, avait déjà manqué le Tour des Flandres le 3 avril à la suite du forfait d'Israël-Premier Tech en manque d'effectifs. Il n'a plus couru depuis le 30 mars et la classique A Travers la Flandre. (Belga)