Selon Fieldlab, dans la situation actuelle du coronavirus, il est nécessaire que les spectateurs portent un masque même lorsqu'ils sont assis lorsque trois quarts des sièges du stade sont occupés. Avec une occupation de 50 pour-cent, le masque n'est nécessaire que pour se déplacer. Il faut également effectuer des tests avant et après l'événement, et utiliser "une application ou une autre sorte de contrôle d'accès avec un test coronavirus négatif", a précisé Fieldlab dans un communiqué. Avec ces conditions, si la moitié ou les trois quarts de la capacité maximale de spectateurs sont admis, la règle de 1,5 mètre de distance peut être abandonnée. En outre, les spectateurs doivent toujours recevoir des informations pratiques et se voir rappeler "en permanence" de respecter les mesures. En tout, Fieldlab a établi dix-sept recommandations concernant le comportement, le triage, le traçage, la "dynamique des supporters", la protection personnelle, les groupes à risque, les tests rapides et le modèle de risque. Pour arriver à ces conseils, Fieldlab a effectué des tests pratiques lors de trois rencontres de football: NEC Nimègue/De Graafschap et Almere City-Cambuur Leeuwarden qui se sont joués devant 1.500 spectateurs et Pays-Bas/Lettonie, disputé en présence de 5.000 supporters. Le programme a été soutenu par les ministères des Affaires économiques et du Climat; de la Justice et de la Sécurité; de l'Éducation, de la Culture et de la Science ainsi que par celui de la Santé, du Bien-être et du Sport. (Belga)

Selon Fieldlab, dans la situation actuelle du coronavirus, il est nécessaire que les spectateurs portent un masque même lorsqu'ils sont assis lorsque trois quarts des sièges du stade sont occupés. Avec une occupation de 50 pour-cent, le masque n'est nécessaire que pour se déplacer. Il faut également effectuer des tests avant et après l'événement, et utiliser "une application ou une autre sorte de contrôle d'accès avec un test coronavirus négatif", a précisé Fieldlab dans un communiqué. Avec ces conditions, si la moitié ou les trois quarts de la capacité maximale de spectateurs sont admis, la règle de 1,5 mètre de distance peut être abandonnée. En outre, les spectateurs doivent toujours recevoir des informations pratiques et se voir rappeler "en permanence" de respecter les mesures. En tout, Fieldlab a établi dix-sept recommandations concernant le comportement, le triage, le traçage, la "dynamique des supporters", la protection personnelle, les groupes à risque, les tests rapides et le modèle de risque. Pour arriver à ces conseils, Fieldlab a effectué des tests pratiques lors de trois rencontres de football: NEC Nimègue/De Graafschap et Almere City-Cambuur Leeuwarden qui se sont joués devant 1.500 spectateurs et Pays-Bas/Lettonie, disputé en présence de 5.000 supporters. Le programme a été soutenu par les ministères des Affaires économiques et du Climat; de la Justice et de la Sécurité; de l'Éducation, de la Culture et de la Science ainsi que par celui de la Santé, du Bien-être et du Sport. (Belga)