"Le contrat était déjà rempli dimanche soir (après la victoire aux Lagos de Covadonga). J'étais venu sur la Vuelta sans pression. Je n'avais pas le classement général en tête, je voulais gagner des étapes. La première victoire, c'était déjà très bien, et là, deux victoires, ça permet d'enfoncer le clou", déclare Thibaut Pinot. "C'est une Vuelta rêvée. Je voulais me faire plaisir et j'ai montré que je suis capable de gagner à la pédale face aux meilleurs. J'avais coché ces deux étapes. Aujourd'hui, ce col plus roulant correspondait mieux à mes caractéristiques. Et j'ai profité de la grosse montée de Simon Yates pour aller chercher cette victoire. Il a prouvé au'il était le plus fort aujourd'hui". (Belga)