De Buck, 2e de son groupe qualificatif puis 11e en demi-finales mercredi, a manqué son premier run, où il a dû se contenter d'une note de 11.36. Il a brillamment inversé la tendance dans le second, où il a obtenu 74.43. Mais le résident de Zoersel a été devancé par le Suédois Niklas Mattsson (84.28), vice-champion du monde 2011 de la discipline, l'Allemand Leon Vockensperger (78.90) et le Norvégien Marcus Kleveland (78.30), qui sont tous montés sur la boîte. De Buck, qui a participé aux JO 2018 à Pyeongchang, compte un podium en Coupe du monde de snowboard. C'était d'ailleurs en slopestyle, à Seiser Alm, en janvier 2017. Trois des cinq manches de la Coupe du monde de slopestyle ont été annulées cette saison: Seiser Alm (Italie), Mammoth Mountain Resort (USA) et Calgary (Canada). Dès lors, la seconde et dernière manche encore au programme doit se tenir du 25 au 27 mars à Spindleruv Mlyn, en République tchèque. (Belga)

De Buck, 2e de son groupe qualificatif puis 11e en demi-finales mercredi, a manqué son premier run, où il a dû se contenter d'une note de 11.36. Il a brillamment inversé la tendance dans le second, où il a obtenu 74.43. Mais le résident de Zoersel a été devancé par le Suédois Niklas Mattsson (84.28), vice-champion du monde 2011 de la discipline, l'Allemand Leon Vockensperger (78.90) et le Norvégien Marcus Kleveland (78.30), qui sont tous montés sur la boîte. De Buck, qui a participé aux JO 2018 à Pyeongchang, compte un podium en Coupe du monde de snowboard. C'était d'ailleurs en slopestyle, à Seiser Alm, en janvier 2017. Trois des cinq manches de la Coupe du monde de slopestyle ont été annulées cette saison: Seiser Alm (Italie), Mammoth Mountain Resort (USA) et Calgary (Canada). Dès lors, la seconde et dernière manche encore au programme doit se tenir du 25 au 27 mars à Spindleruv Mlyn, en République tchèque. (Belga)