Ogier entamait la dernière spéciale, la "Power Stage", avec 28.1 d'avance sur Evans et 1:08.3 sur Neuville. Le Saint-Vithois possédait lui-même une avance confortable (1:22) sur le quatrième, le Finlandais Kalle Rovanperä (Toyota), victime d'une crevaison dimanche matin dans la première spéciale du jour. Les 14,31 kilomètres entre Briançonnet et Entrevaux (14,31 km) n'ont pas bousculé la hiérarchie, Ogier s'imposant devant Evans (+32.6), Neuville (+1:13.5) et Rovanperä (+2:33.6). L'Espagnol Dani Sordo (Hyundai) a pris la 5e place (+3:14.2). Ogier s'est adjugé en prime la "Power Stage", prenant 5 points supplémentaires au championnat. Neuville, avec son nouveau copilote Martijn Wydaeghe, a assuré sa place sur le podium dans la dernière spéciale, conclue avec le quatrième chrono. Au général, Ogier prend logiquement la tête avec 30 points devant Evans (21) et Neuville (17). Originaire de Gap et régional de l'étape, Sébastien Ogier décroche sa huitième victoire à Monte-Carlo, un record, laissant derrière lui Sébastien Loeb et ses sept succès. Le septuple champion du monde s'était imposé en 2009 et de 2014 à 2019. L'an passé, Thierry Neuville avait mis fin à son hégémonie. Ogier s'offre aussi la 50e victoire de sa carrière en WRC. Seul Sébastien Loeb a fait mieux avec 79 victoires. La prochaine épreuve, le rallye d'Arctique, en Finlande, est prévue du 26 au 28 février. (Belga)

Ogier entamait la dernière spéciale, la "Power Stage", avec 28.1 d'avance sur Evans et 1:08.3 sur Neuville. Le Saint-Vithois possédait lui-même une avance confortable (1:22) sur le quatrième, le Finlandais Kalle Rovanperä (Toyota), victime d'une crevaison dimanche matin dans la première spéciale du jour. Les 14,31 kilomètres entre Briançonnet et Entrevaux (14,31 km) n'ont pas bousculé la hiérarchie, Ogier s'imposant devant Evans (+32.6), Neuville (+1:13.5) et Rovanperä (+2:33.6). L'Espagnol Dani Sordo (Hyundai) a pris la 5e place (+3:14.2). Ogier s'est adjugé en prime la "Power Stage", prenant 5 points supplémentaires au championnat. Neuville, avec son nouveau copilote Martijn Wydaeghe, a assuré sa place sur le podium dans la dernière spéciale, conclue avec le quatrième chrono. Au général, Ogier prend logiquement la tête avec 30 points devant Evans (21) et Neuville (17). Originaire de Gap et régional de l'étape, Sébastien Ogier décroche sa huitième victoire à Monte-Carlo, un record, laissant derrière lui Sébastien Loeb et ses sept succès. Le septuple champion du monde s'était imposé en 2009 et de 2014 à 2019. L'an passé, Thierry Neuville avait mis fin à son hégémonie. Ogier s'offre aussi la 50e victoire de sa carrière en WRC. Seul Sébastien Loeb a fait mieux avec 79 victoires. La prochaine épreuve, le rallye d'Arctique, en Finlande, est prévue du 26 au 28 février. (Belga)