Sébastien Ogier, 35 ans, a annoncé la semaine dernière son intention de quitter Citroën, mécontent des performances de sa C3 en 2019. Cette décision a poussé le constructeur français à mettre immédiatement fin à ses activités en WRC, soit un an plus tôt que prévu, faute de pouvoir engager un autre pilote de premier plan. Après six couronnes mondiales consécutives, Ogier (35 ans), a dû se contenter de la 3e place en 2019 derrière l'Estonien Ott Tänak (Toyota) et Thierry Neuville (Huyndaï). Tänak quitte quant lui Toyota pour Hyundai où il sera l'équipier de Neuville. Ogier, qui espérait un 7e titre avec un 3e constructeur différent, a disputé 149 rallyes en Mondial WRC depuis 2008 et compte 49 victoires. Il a débuté chez Citroën avant de rejoindre Volswagen en 2013, puis Ford (privé) en 2017 avant de revenir dans l'écurie officielle de la marque aux chevrons cette année. Il y avait signé un contrat de deux ans. Il a remporté trois rallyes en 2019 : Monte Carlo, Mexique et Turquie. (Belga)