C'est en première mi-temps qu'Ostende a construit sa victoire, avec un Beal excellent en défense. Salumu est le meilleur marqueur ostendais avec 20 points tandis qu'à Charleroi, Jimmy Baron était limité à 15 unités (16 pour Schwartz). Dans la deuxième rencontre du groupe, Limbourg United s'est imposé 64-72 à Anvers, qui reste cinquième et a payé très cher un deuxième quart-temps au cours duquel il n'a inscrit que 5 points. Ce succès permet aux Limbourgeois de rejoindre provisoirement Alost à la troisième place mais les Alostois comptent deux matchs de moins. Dans le groupe B, le Brussels s'est incliné 75-82 face à Mons-Hainaut, qui revient ainsi à sa hauteur avec 12 victoires. Les Montois, emmenés par un Lionel Bosco (15 pts, 4 rebonds, 9 assists) qui avait retrouvé ses jambes de 20 ans, ont mené tout le match et ont bien résisté au retour des Bruxellois dans le dernier quart temps. Robert Arnold (20 pts) et Justin Cage (18) sont les deux meilleurs marqueurs montois. Côté bruxellois, Gamble a été limité à 13 pts. Liège, qui a battu Louvain 101-97, revient à une victoire du duo de tête du groupe. Les Liégeois pensaient avoir fait la différence à l'issue du troisième quart-temps (75-63) mais c'était sans compter sur le baroud d'honneur louvaniste. On notera les 37 points de Morrison. Verviers-Pepinster a perdu son match de la dernière chance d'accrocher les play-offs à Willebroek, où il s'est incliné après prolongation (110-101). Les Pépins, qui menaient pourtant 38-50 au repos comptent à nouveau quatre victoires de retard sur la troisième place du groupe. Alors que Madgen a inscrit 37 points pour les Verviétois, Eversley (9 rebonds) a remis Willebroek dans la partie dans le troisième quart-temps avec l'aide de Simpson (25 pts) et Mangano (16 pts). Willebroek menait 89-86 à 15 secondes de la fin mais Moris arrachait la prolongation d'un panier à trois points. Dans le temps additionnel, les Pépins étaient toutefois limités par quatre joueurs à quatre fautes. (Belga)

C'est en première mi-temps qu'Ostende a construit sa victoire, avec un Beal excellent en défense. Salumu est le meilleur marqueur ostendais avec 20 points tandis qu'à Charleroi, Jimmy Baron était limité à 15 unités (16 pour Schwartz). Dans la deuxième rencontre du groupe, Limbourg United s'est imposé 64-72 à Anvers, qui reste cinquième et a payé très cher un deuxième quart-temps au cours duquel il n'a inscrit que 5 points. Ce succès permet aux Limbourgeois de rejoindre provisoirement Alost à la troisième place mais les Alostois comptent deux matchs de moins. Dans le groupe B, le Brussels s'est incliné 75-82 face à Mons-Hainaut, qui revient ainsi à sa hauteur avec 12 victoires. Les Montois, emmenés par un Lionel Bosco (15 pts, 4 rebonds, 9 assists) qui avait retrouvé ses jambes de 20 ans, ont mené tout le match et ont bien résisté au retour des Bruxellois dans le dernier quart temps. Robert Arnold (20 pts) et Justin Cage (18) sont les deux meilleurs marqueurs montois. Côté bruxellois, Gamble a été limité à 13 pts. Liège, qui a battu Louvain 101-97, revient à une victoire du duo de tête du groupe. Les Liégeois pensaient avoir fait la différence à l'issue du troisième quart-temps (75-63) mais c'était sans compter sur le baroud d'honneur louvaniste. On notera les 37 points de Morrison. Verviers-Pepinster a perdu son match de la dernière chance d'accrocher les play-offs à Willebroek, où il s'est incliné après prolongation (110-101). Les Pépins, qui menaient pourtant 38-50 au repos comptent à nouveau quatre victoires de retard sur la troisième place du groupe. Alors que Madgen a inscrit 37 points pour les Verviétois, Eversley (9 rebonds) a remis Willebroek dans la partie dans le troisième quart-temps avec l'aide de Simpson (25 pts) et Mangano (16 pts). Willebroek menait 89-86 à 15 secondes de la fin mais Moris arrachait la prolongation d'un panier à trois points. Dans le temps additionnel, les Pépins étaient toutefois limités par quatre joueurs à quatre fautes. (Belga)