"Avec le recul, je referais tout de la même manière", a lancé Burghardt. "Quand je repense à mes débuts à l'âge de dix ans sur un cadre en acier puis à mes participations à la plus grande course cycliste du monde, je ne peux qu'être satisfait." Burghardt était sans contrat depuis fin 2021 après cinq saisons passées chez BORA-hansgrohe. Champion d'Allemagne en 2017, il avait remporté en solitaire Gand-Wevelgem 2007 après une attaque à plus d'un kilomètre de la ligne. En 2008, il avait levé les bras à Saint-Etienne au terme de la 18e étape du Tour de France. Il aura passé 17 saisons dans le peloton, roulé 15 grands tours, dont 11 fois la Grande Boucle, et était considéré comme un équipier de luxe pour des cadors tels que Peter Sagan, Cadel Evans ou encore Mark Cavendish. Il a également disputé 44 Monuments, dont 16 Tour des Flandres, 14 Paris-Roubaix et 10 Milan-Sanremo. Avant BORA-hansgrohe, il a porté les couleurs de la T-Mobile (2004-2007), du Team High Road puis Columbia HTC (208-2009) et de BMC (2010-2016). En août 2021, l'Allemand, pris dans une chute lors de la finale de la première étape du Tour de Pologne, avait dû être opéré en raison de multiples fractures au poignet et d'une fracture du bras. (Belga)

"Avec le recul, je referais tout de la même manière", a lancé Burghardt. "Quand je repense à mes débuts à l'âge de dix ans sur un cadre en acier puis à mes participations à la plus grande course cycliste du monde, je ne peux qu'être satisfait." Burghardt était sans contrat depuis fin 2021 après cinq saisons passées chez BORA-hansgrohe. Champion d'Allemagne en 2017, il avait remporté en solitaire Gand-Wevelgem 2007 après une attaque à plus d'un kilomètre de la ligne. En 2008, il avait levé les bras à Saint-Etienne au terme de la 18e étape du Tour de France. Il aura passé 17 saisons dans le peloton, roulé 15 grands tours, dont 11 fois la Grande Boucle, et était considéré comme un équipier de luxe pour des cadors tels que Peter Sagan, Cadel Evans ou encore Mark Cavendish. Il a également disputé 44 Monuments, dont 16 Tour des Flandres, 14 Paris-Roubaix et 10 Milan-Sanremo. Avant BORA-hansgrohe, il a porté les couleurs de la T-Mobile (2004-2007), du Team High Road puis Columbia HTC (208-2009) et de BMC (2010-2016). En août 2021, l'Allemand, pris dans une chute lors de la finale de la première étape du Tour de Pologne, avait dû être opéré en raison de multiples fractures au poignet et d'une fracture du bras. (Belga)