Sanne Cant s'est d'emblée placée dans le sillage de Sophie de Boer qui a pris le meilleur départ. Elle n'a pas tardé à prendre personnellement la direction des opérations, suivie de la Néerlandaise qui a l'a laissée seule en tête suite à une chute. L'avance de Cant à l'issue du premier tour était de 10 secondes sur un trio comprenant Loes Sels, l'Italienne Eva Lechner et la Britannique Helen Wyman. Ellen Van Loy suivait un peu plus loin en cinquième position. Wyman menait la chasse et est revenue dans le sillage de Cant au 3e tour. Mais cette dernière a alors accéléré pour se détacher. Elle aborda ainsi seule en tête le dernier tour de l'épreuve avec 15 secondes d'avance sur Wyman et une minute sur les autres. Des problèmes de chaîne ont ensuite ralenti deux fois la chevauchée victorieuse de la Belge, Wyman reprenant brièvement le commandement. Sanne Cant a alors mis toutes ses forces dans la bagarre pour reprendre le dessus, définitivement cette fois. (Belga)

Sanne Cant s'est d'emblée placée dans le sillage de Sophie de Boer qui a pris le meilleur départ. Elle n'a pas tardé à prendre personnellement la direction des opérations, suivie de la Néerlandaise qui a l'a laissée seule en tête suite à une chute. L'avance de Cant à l'issue du premier tour était de 10 secondes sur un trio comprenant Loes Sels, l'Italienne Eva Lechner et la Britannique Helen Wyman. Ellen Van Loy suivait un peu plus loin en cinquième position. Wyman menait la chasse et est revenue dans le sillage de Cant au 3e tour. Mais cette dernière a alors accéléré pour se détacher. Elle aborda ainsi seule en tête le dernier tour de l'épreuve avec 15 secondes d'avance sur Wyman et une minute sur les autres. Des problèmes de chaîne ont ensuite ralenti deux fois la chevauchée victorieuse de la Belge, Wyman reprenant brièvement le commandement. Sanne Cant a alors mis toutes ses forces dans la bagarre pour reprendre le dessus, définitivement cette fois. (Belga)