Le 1.500 mètres est revenu à la Britannique Kaitlyn McGregor en 1:59.91. Vanhoutte, troisième, a amélioré son record personnel en 2:01.99. Tas a fini cinquième en 2:04.51. La meilleure performance de la soirée a été signée par le Britannique Cornelius Kersten, qui a triomphé dans le 1.500 mètres en 1:46.94. Avec un chrono de 1:58.40 Johan Schildermans, 16e, a été le meilleur Belge. Le Suisse Christian Oberbichler a remporté le 500 mètres (36.10), que Schildermans a terminé en dixième position (39.15). Une douzaine de patineurs belges, pour la plupart des jeunes, ont participé à ces épreuves. Presque sans exception, ils ont amélioré leurs records personnels sur les deux distances. La Fédération belge de patinage de vitesse (FRBVP) organise cette compétition de trois jours baptisée "International Qualifier". Des patineurs de huit "petits pays du patinage" y participent. Ces épreuves n'entrent pas en ligne de compte pour le titre national, car les Belges n'affrontent pas exclusivement des compatriotes. "Plus tard dans la saison, nous organiserons de véritables championnats de Belgique", a déclaré Corné Lepoeter, président de la FRBPV. (Belga)

Le 1.500 mètres est revenu à la Britannique Kaitlyn McGregor en 1:59.91. Vanhoutte, troisième, a amélioré son record personnel en 2:01.99. Tas a fini cinquième en 2:04.51. La meilleure performance de la soirée a été signée par le Britannique Cornelius Kersten, qui a triomphé dans le 1.500 mètres en 1:46.94. Avec un chrono de 1:58.40 Johan Schildermans, 16e, a été le meilleur Belge. Le Suisse Christian Oberbichler a remporté le 500 mètres (36.10), que Schildermans a terminé en dixième position (39.15). Une douzaine de patineurs belges, pour la plupart des jeunes, ont participé à ces épreuves. Presque sans exception, ils ont amélioré leurs records personnels sur les deux distances. La Fédération belge de patinage de vitesse (FRBVP) organise cette compétition de trois jours baptisée "International Qualifier". Des patineurs de huit "petits pays du patinage" y participent. Ces épreuves n'entrent pas en ligne de compte pour le titre national, car les Belges n'affrontent pas exclusivement des compatriotes. "Plus tard dans la saison, nous organiserons de véritables championnats de Belgique", a déclaré Corné Lepoeter, président de la FRBPV. (Belga)