Bennett, 28 ans, a décroché sa 41e victoire chez les pros, la 12e en 2019. Il avait déjà impressionné sur les routes du dernier BinckBank Tour en remportant la bagatelle de trois étapes. Après trois succès au Tour d'Italie en 2018, Sam Bennett ajoute un nouveau bouquet dans un grand tour. Fernado Gaviria, sprinteur désigné chez UAE Emirates, a été lâché à près de 40 km de l'arrivée. Nicolas Roche, deuxième derrière le Colombien Nairo Quintana dimanche, a conservé son maillot rouge de leader au classement général. Il devance Quintana de 2 secondes et un autre Colombien, Rigobert Uran (EF-Education First) de 0:08. Mardi, la 4e étape reliera Cullera à El Puig sur 175,5 kilomètres. Avec une difficulté au programme, une côte de 3e catégorie à 46 kilomètres de l'arrivée, les sprinteurs devraient une nouvelle fois être à la fête. (Belga)