Cette ville de Finlande de 3.500 habitants, auto-proclamée la ville la plus froide de Laponie où des températures de -50 degrés ne sont pas inhabituelles, a déclaré sa candidature lors d'une conférence de presse, concédant que c'était une idée folle, mais avec un message sérieux. "Notre intention est très claire, nous voulons que Salla reste comme elle est, avec nos hivers froids et beaucoup de neige", a expliqué le maire de la ville Erkki Parkkinen dont les propos sont relayés par l'Agence Reuters. "D'où cette idée folle d'accueillir les JO dans l'un des villes les plus froides de la planète". Il a ajouté que si Salla organisait les JO en 2032, les températures auront continué à grimper. "Nos étés deviennent de plus en plus chauds, nos hivers sont de plus en plus courts, nous devons garder Salla glacée, froide et neigeuse. Salla sera prête à accueillir les Jeux en 2032 mais à quel prix? Si Salla est le meilleur endroit pour accueillir les Jeux en 2032, cela signifie que les températures n'auront pas cessé de grimper." La candidature de Salla est tout ce qu'il y a de plus sérieux avec un logo, une mascotte, un programme de candidature et une campagne de promotion. Le CIO, le Comité international olympique, doit désigner en principe l'organisateur des JO de 2032 au moins sept ans plus tôt, soit au plus tard en 2025. Doha, Mumbai, et la région Rhin-Ruhr en Allemagne ont manifesté aussi leur intérêt. La Finlande, avec Helsinki, a déjà accueilli les Jeux Olympiques d'été, en 1952. (Belga)

Cette ville de Finlande de 3.500 habitants, auto-proclamée la ville la plus froide de Laponie où des températures de -50 degrés ne sont pas inhabituelles, a déclaré sa candidature lors d'une conférence de presse, concédant que c'était une idée folle, mais avec un message sérieux. "Notre intention est très claire, nous voulons que Salla reste comme elle est, avec nos hivers froids et beaucoup de neige", a expliqué le maire de la ville Erkki Parkkinen dont les propos sont relayés par l'Agence Reuters. "D'où cette idée folle d'accueillir les JO dans l'un des villes les plus froides de la planète". Il a ajouté que si Salla organisait les JO en 2032, les températures auront continué à grimper. "Nos étés deviennent de plus en plus chauds, nos hivers sont de plus en plus courts, nous devons garder Salla glacée, froide et neigeuse. Salla sera prête à accueillir les Jeux en 2032 mais à quel prix? Si Salla est le meilleur endroit pour accueillir les Jeux en 2032, cela signifie que les températures n'auront pas cessé de grimper." La candidature de Salla est tout ce qu'il y a de plus sérieux avec un logo, une mascotte, un programme de candidature et une campagne de promotion. Le CIO, le Comité international olympique, doit désigner en principe l'organisateur des JO de 2032 au moins sept ans plus tôt, soit au plus tard en 2025. Doha, Mumbai, et la région Rhin-Ruhr en Allemagne ont manifesté aussi leur intérêt. La Finlande, avec Helsinki, a déjà accueilli les Jeux Olympiques d'été, en 1952. (Belga)