Salah, récompensé en 2017, apparaît comme favori à sa propre succession, lui qui a déjà trusté le titre de joueur africain de l'année 2018 décerné traditionnellement à la fin de l'année par la BBC. Le jury comprend les entraîneurs et capitaines des équipes nationales des 54 fédérations membres de la CAF, des journalistes et des anciennes légendes du football africain. (Belga)

Salah, récompensé en 2017, apparaît comme favori à sa propre succession, lui qui a déjà trusté le titre de joueur africain de l'année 2018 décerné traditionnellement à la fin de l'année par la BBC. Le jury comprend les entraîneurs et capitaines des équipes nationales des 54 fédérations membres de la CAF, des journalistes et des anciennes légendes du football africain. (Belga)