Après le coup de sifflet final du revers contre Charleroi vendredi dernier, les supporters de Saint-Trond ont exprimé leur mécontentement après la prestation de leur équipe. Junior Pius et Dennis Schmidt, l'adjoint de Bernd Hollerbach, sont alors venus se confronter aux supporters et les choses se sont envenimées après des gestes déplacés de la part de Pius et Schmidt. Après ces incidents, la direction du club a décidé de rencontrer les supporters mercredi soir. Dans un communiqué, le STVV précise qu'il "a décidé, à la demande de la délégation des supporters, de commencer à construire un nouvel engagement à partir d'aujourd'hui, avec les supporters." De plus, Pius et Schmidt ont tous les deux été sanctionnés. Le défenseur nigérian est suspendu "indéfiniment" et a écopé d'une amende de 5.000 euros. Cet argent sera utilisé pour la bonne cause. Schmidt est lui suspendu pour deux rencontres. "Je tiens à m'excuser auprès des supporters. Ma réaction après le match contre Charleroi était totalement inappropriée", a réagi Pius, cité dans le communiqué. "Mes émotions ont pris le dessus et j'ai laissé parler ma colère. Je dois être un exemple pour les jeunes footballeurs qui regardent les matchs du STVV. Je n'ai de respect que pour le Club et ses supporters. Je porte le maillot jaune-bleu avec la même fierté que nos supporters. Depuis mon arrivée au STVV, je me suis toujours engagé à 100% dans cette équipe et je continuerai à le faire." (Belga)

Après le coup de sifflet final du revers contre Charleroi vendredi dernier, les supporters de Saint-Trond ont exprimé leur mécontentement après la prestation de leur équipe. Junior Pius et Dennis Schmidt, l'adjoint de Bernd Hollerbach, sont alors venus se confronter aux supporters et les choses se sont envenimées après des gestes déplacés de la part de Pius et Schmidt. Après ces incidents, la direction du club a décidé de rencontrer les supporters mercredi soir. Dans un communiqué, le STVV précise qu'il "a décidé, à la demande de la délégation des supporters, de commencer à construire un nouvel engagement à partir d'aujourd'hui, avec les supporters." De plus, Pius et Schmidt ont tous les deux été sanctionnés. Le défenseur nigérian est suspendu "indéfiniment" et a écopé d'une amende de 5.000 euros. Cet argent sera utilisé pour la bonne cause. Schmidt est lui suspendu pour deux rencontres. "Je tiens à m'excuser auprès des supporters. Ma réaction après le match contre Charleroi était totalement inappropriée", a réagi Pius, cité dans le communiqué. "Mes émotions ont pris le dessus et j'ai laissé parler ma colère. Je dois être un exemple pour les jeunes footballeurs qui regardent les matchs du STVV. Je n'ai de respect que pour le Club et ses supporters. Je porte le maillot jaune-bleu avec la même fierté que nos supporters. Depuis mon arrivée au STVV, je me suis toujours engagé à 100% dans cette équipe et je continuerai à le faire." (Belga)