Genk menait 0-3 après une heure de jeu. Theo Bongonda, d'une tête sur corner (14e), et Ianis Hagi, auteur de deux buts sur penalty (48e et 60e) ont donné un avantage confortable aux Limbourgeois. Yohan Boli, sur les suites d'un corner (62e), et Pol Garcia Tena, d'une reprise acrobatique (80e), ont relancé le suspense. Boli a inscrit le but du 3-3 à la 87e minute.

C'est alors que les supporters de Genk se sont illustrés négativement, en s'en prenant au plexiglas qui sépare le parcage visiteur du terrain. Comme le match avait été interrompu une première fois pendant 15 minutes, sur le score de 0-3, cette fois à cause des supporters de Saint-Trond, qui ont lancé des projectiles sur le terrain, l'arbitre Lawrence Visser a arrêté définitivement la rencontre.