Ryan Kamp, champion du monde en titre chez les espoirs, partait avec le statut de grand favori après notamment sa 6e place lors du Superprestige à Ruddervoorde. Dès le premier tour, un groupe de six coureurs s'est isolé en tête avec quatre Néerlandais et les Britanniques Mein et Mason. Avec son compatriote Pim Ronhaar, Kamp mettait la pression sur les Britanniques à la mi-course. Kamp est ensuite parti en solitaire pour s'imposer avec 12 secondes d'avance sur Mein et 13 sur Cameron Mason. (Belga)

Ryan Kamp, champion du monde en titre chez les espoirs, partait avec le statut de grand favori après notamment sa 6e place lors du Superprestige à Ruddervoorde. Dès le premier tour, un groupe de six coureurs s'est isolé en tête avec quatre Néerlandais et les Britanniques Mein et Mason. Avec son compatriote Pim Ronhaar, Kamp mettait la pression sur les Britanniques à la mi-course. Kamp est ensuite parti en solitaire pour s'imposer avec 12 secondes d'avance sur Mein et 13 sur Cameron Mason. (Belga)