Des têtes connues de la D1A, il y en a beaucoup au RWDM. Des joueurs avides de revanche aussi. Pour certains l'aventure au plus haut niveau n'a duré qu'une ou deux saisons. Pour d'autres, ce serait une découverte. Tour d'horizon des hommes forts du stade Machtens..

Théo Defourny

Le gardien de l'équipe bruxelloise a déjà connu l'élite belge à plusieurs reprises. À Mouscron d'abord, et plus récemment avec Eupen, club qu'il a quitté en juillet dernier pour rejoindre la capitale. Avec 33 buts encaissés, le RWDM est la deuxième meilleure défense de D1B et il le doit en grande partie à son gardien. C'est lui qui a totalisé le plus grand nombre de clean-sheets avec onze rencontres sans encaisser de but. Ayant signé pour trois saisons, le gardien compte s'investir sur le long terme dans le club de Molenbeek. Avec comme premier objectif de retrouver la D1A le plus rapidement possible.

Igor De Camargo

Arrivé au mois de janvier après son passage à Malines, Igor De Camargo a annoncé que son périple belge prendrait fin au terme de cette saison. De quoi boucler la boucle pour l'attaquant qui a crevé l'écran dans le plat pays en 2005-2006 lors de son passage au FC Brussels à l'époque. Le buteur a réussi à s'imposer partout où il est passé dans notre championnat que ce soit à Heusden-Zolder, à Genk, au Standard ou à Malines. Retour à Molenbeek pour lui avec l'objectif de monter en D1A. Malgré ses 38 ans, le Belgo-brésilien peut encore s'avérer utile au RWDM et s'est déjà imposé comme patron au sein de l'attaque molenbeekoise. Titulaire immédiatement après son arrivée, il a déjà inscrit deux buts. Avec son expérience et sa facilité à marquer, De Camargo sera un élément à tenir à l'oeil pour la défense de Seraing, une équipe parfois trop joueuse et naïve défensivement.

Nicolas Rommens

Le capitaine et distributeur de caviars dans cette équipe molenbeekoise. Au début de saison, le milieu était annoncé dans différents clubs mais il a choisi de rester au sein du club de la capitale. Meilleur donneur d'assists de la série, Nicolas Rommens pourrait retrouver l'élite du football belge qu'il a déjà connue avec Westerlo. Avec quatre goals et dix passes décisives, le milieu de terrain est un élément capital dans le onze bruxellois. C'est le patron de cette équipe.

Yan Vorogovskiy

Le Kazakh peut se targuer d'avoir à son actif cette saison trois assists en coupe d'Europe. Un en tour préliminaire de Champions League, un autre en tour préliminaire de l'Europa League et un dernier en Conference League face à Qarabag. L'arrière gauche est arrivé au RWDM cet hiver en provenance du club de Kairat Almaty. Il connait aussi bien la D1B que la D1A puisqu'il a évolué dans les deux compétitions avec le Beerschot. Depuis son arrivée en terres bruxelloises, il en est à deux buts et une passe décisive en dix titularisations.

Florian Le Joncour

Il est le seul joueur de cette liste à ne jamais avoir joué un match en première division. Défenseur central français, Florian Le Joncour est arrivé en Belgique et au RWDM en 2020 en provenance de Concarneau. Titulaire à 23 reprises, il a inscrit quatre buts en D1B, avec deux buts de son moins bon pied, le droit, un du gauche et un de la tête. Conjuguée à l'efficacité des Molenbeekois sur phases arrêtées, sa grande taille pourrait être utile dans cette double confrontation.

Des têtes connues de la D1A, il y en a beaucoup au RWDM. Des joueurs avides de revanche aussi. Pour certains l'aventure au plus haut niveau n'a duré qu'une ou deux saisons. Pour d'autres, ce serait une découverte. Tour d'horizon des hommes forts du stade Machtens..Le gardien de l'équipe bruxelloise a déjà connu l'élite belge à plusieurs reprises. À Mouscron d'abord, et plus récemment avec Eupen, club qu'il a quitté en juillet dernier pour rejoindre la capitale. Avec 33 buts encaissés, le RWDM est la deuxième meilleure défense de D1B et il le doit en grande partie à son gardien. C'est lui qui a totalisé le plus grand nombre de clean-sheets avec onze rencontres sans encaisser de but. Ayant signé pour trois saisons, le gardien compte s'investir sur le long terme dans le club de Molenbeek. Avec comme premier objectif de retrouver la D1A le plus rapidement possible. Arrivé au mois de janvier après son passage à Malines, Igor De Camargo a annoncé que son périple belge prendrait fin au terme de cette saison. De quoi boucler la boucle pour l'attaquant qui a crevé l'écran dans le plat pays en 2005-2006 lors de son passage au FC Brussels à l'époque. Le buteur a réussi à s'imposer partout où il est passé dans notre championnat que ce soit à Heusden-Zolder, à Genk, au Standard ou à Malines. Retour à Molenbeek pour lui avec l'objectif de monter en D1A. Malgré ses 38 ans, le Belgo-brésilien peut encore s'avérer utile au RWDM et s'est déjà imposé comme patron au sein de l'attaque molenbeekoise. Titulaire immédiatement après son arrivée, il a déjà inscrit deux buts. Avec son expérience et sa facilité à marquer, De Camargo sera un élément à tenir à l'oeil pour la défense de Seraing, une équipe parfois trop joueuse et naïve défensivement.Le capitaine et distributeur de caviars dans cette équipe molenbeekoise. Au début de saison, le milieu était annoncé dans différents clubs mais il a choisi de rester au sein du club de la capitale. Meilleur donneur d'assists de la série, Nicolas Rommens pourrait retrouver l'élite du football belge qu'il a déjà connue avec Westerlo. Avec quatre goals et dix passes décisives, le milieu de terrain est un élément capital dans le onze bruxellois. C'est le patron de cette équipe. Le Kazakh peut se targuer d'avoir à son actif cette saison trois assists en coupe d'Europe. Un en tour préliminaire de Champions League, un autre en tour préliminaire de l'Europa League et un dernier en Conference League face à Qarabag. L'arrière gauche est arrivé au RWDM cet hiver en provenance du club de Kairat Almaty. Il connait aussi bien la D1B que la D1A puisqu'il a évolué dans les deux compétitions avec le Beerschot. Depuis son arrivée en terres bruxelloises, il en est à deux buts et une passe décisive en dix titularisations. Il est le seul joueur de cette liste à ne jamais avoir joué un match en première division. Défenseur central français, Florian Le Joncour est arrivé en Belgique et au RWDM en 2020 en provenance de Concarneau. Titulaire à 23 reprises, il a inscrit quatre buts en D1B, avec deux buts de son moins bon pied, le droit, un du gauche et un de la tête. Conjuguée à l'efficacité des Molenbeekois sur phases arrêtées, sa grande taille pourrait être utile dans cette double confrontation.