Il y a deux ans, Bruges avait quitté la C1 sur un triste 0/18, dans une poule avec Leicester City, Porto et le FC Copenhague. Les Brugeois ne veulent plus revivre ce scénario. "Nous n'y pensons pas trop", dit Ruud Vormer. "Nous sommes tournés vers le futur et nous allons essayer de prendre des points. Je pense que nous sommes plus forts qu'il y a deux ans, le sentiment est meilleur. Nous étions trop attentistes il y a deux ans. Demain, nous devrons jouer notre jeu. Dortmund a une grande équipe avec des grands noms mais si nous jouons notre jeu et croyons en nous, nous pouvons gagner. Nous voulons les 3 points. Cette jeune équipe va profiter du match mais il faut aussi prester. Je suis impatient". Le Club de Bruges s'est difficilement imposé face à Lokeren (2-1) vendredi. "Le coach s'est énervé après notre mauvaise 1e mi-temps, mais ce n'est pas pour ça qu'il a perdu sa voix, il est juste malade", a dit Vormer, à propos de l'absence de l'entraîneur brugeois lundi en conférence de presse. (Belga)