Ces deux forfaits portent à trois le nombre de clubs de Nationale 1 à avoir déclaré forfait pour les 16e de finale de la Coupe, après Dessel Sport, qui a renoncé à affronter le Beerschot. Prévus en décembre, les 16e de finale de la Coupe de Belgique ont été reportés à début février car la crise sanitaire du coronavirus a mis le football amateur à l'arrêt. Rupel Boom et Thes Sport espéraient reprendre les entraînements cette semaine pour préparer leur match de Coupe. Les clubs amateurs peuvent souscrire au protocole corona de la Pro League, qui leur garantit une dérogation spéciale, mais les bourgmestres de Boom Jeroen Baert (N-VA) et de Tessenderlo Fons Verwimp (sp.a-SPiL) ont mis leur veto à la reprise des entraînements collectifs. La Pro League prévoit une compensation financière de 25.000 euros pour les équipes contraintes de déclarer forfait. A la suite des forfaits de Rupel Boom, Thes Sport et Dessel Sport, Eupen, Genk et le Beerschot sont donc qualifiés sans jouer pour les 8e de finale. Les Pandas y affronteront le vainqueur d'Olympic Charleroi (Nationale 1) - Zulte Waregem (D1A), tandis que les Rats seront opposés au vainqueur de FC Malines (D1A) - RWDM (D1B). Genk rencontrera pour une place en quarts de finale le vainqueur de Lokeren-Temse (Nationale 2) - Saint-Trond (D1A). (Belga)

Ces deux forfaits portent à trois le nombre de clubs de Nationale 1 à avoir déclaré forfait pour les 16e de finale de la Coupe, après Dessel Sport, qui a renoncé à affronter le Beerschot. Prévus en décembre, les 16e de finale de la Coupe de Belgique ont été reportés à début février car la crise sanitaire du coronavirus a mis le football amateur à l'arrêt. Rupel Boom et Thes Sport espéraient reprendre les entraînements cette semaine pour préparer leur match de Coupe. Les clubs amateurs peuvent souscrire au protocole corona de la Pro League, qui leur garantit une dérogation spéciale, mais les bourgmestres de Boom Jeroen Baert (N-VA) et de Tessenderlo Fons Verwimp (sp.a-SPiL) ont mis leur veto à la reprise des entraînements collectifs. La Pro League prévoit une compensation financière de 25.000 euros pour les équipes contraintes de déclarer forfait. A la suite des forfaits de Rupel Boom, Thes Sport et Dessel Sport, Eupen, Genk et le Beerschot sont donc qualifiés sans jouer pour les 8e de finale. Les Pandas y affronteront le vainqueur d'Olympic Charleroi (Nationale 1) - Zulte Waregem (D1A), tandis que les Rats seront opposés au vainqueur de FC Malines (D1A) - RWDM (D1B). Genk rencontrera pour une place en quarts de finale le vainqueur de Lokeren-Temse (Nationale 2) - Saint-Trond (D1A). (Belga)